Mad Moon presente Artemis : le vaisseau change de galaxie

Le 21 janvier, le collectif normand Mad Moon revient retourner le Spot Club à Rouen. Entre la création d’un anthem, la présence de leur tout premier guest ou encore le tournant que prend le collectif : présentation d’un événement alléchant.

Une line-up équilibrée, remplie de talents

Maissouille : Valeur sûre de la scène frenchcore, Maissouille sera le premier guest invité cette année par Mad Moon. Le Normand était un choix évident selon Leila, présidente de l’association : “C’est un immense plaisir d’accueillir un Normand chez nous et une forme de soutien à notre partenaire historique Hardcore France.” Le patron de hardcore France est prêt à délivrer un set bouillant, avec l’énergie qu’on lui connaît.

Airgea : Vous l’avez découvert en profondeur lors de notre interview, Airgea est résident chez Mad Moon depuis 2020. Après avoir fait dansé le public de la soirée Origins au Time Club, il sera de retour derrière les platines du Spot club. En charge de l’anthem 2023 du collectif, il a préparé un set explosif, entre hardcore et frenchcore, à ne rater sous aucun prétexte.

Spiritvs : Avec déjà deux releases en 2023, Spiritvs est au top de sa forme. La présence du parisien est la promesse d’un mix alliant hardstyle et hardcore. Avec la sortie d’un nouvel anthem, après Overdrive l’an dernier, il a produit Artemis en collaboration avec Airgea. Nul doute, qu’il passera également son titre Mvsic, récemment sorti chez Conspiracy Music. 

Syozz : Dernier résident de Mad Moon, Syozz n’en est pas à son coup d’essai. Cherchant constamment de nouvelles tracks à jouer, c’est un véritable passionné. Il avait notamment mixé lors d’une d’une soirée de Ravingz Bass. Il faisait partie des tout premiers soutiens à Mad Moon et l’équipe est aujourd’hui fière de le compter à ses côtés.

Fearless Mates : Le closing de la soirée sera réalisé par Fearless Mates, à travers ce qui promet d’être un mix sans concession. Sortant leurs tracks chez Footworxx, dont la très réussie Hotstepper, le duo nordiste a déjà joué dans de nombreuses soirées, y compris aux Pays-Bas ! Spécialiste des contests, les deux amis vont venir chercher vos dernières forces le 21 janvier.

Hardstorm : Le gagnant du contest de la soirée, c’est lui ! Avec son mix rempli de tracks rendant hommage au thème de l’événement, il a mérité sa place sur la line-up. Déjà passé en 2020 lors d’un stream sur Twitch, organisé par Mad Moon, Hardstorm vivra le 21 janvier sa première date en club et aura la lourde tâche d’ouvrir le bal avec un set hardstyle, soyez prêts !

Des nouveautés pour Mad Moon

Le collectif normand a annoncé sur les réseaux sociaux, la sortie de son premier anthem. Une track reflétant parfaitement l’atmosphère du groupe est liée à l’histoire de la soirée. Entre référence à l’exploration spatiale, au décollage d’une fusée ou encore aux astronautes, les référence à l’âme du collectif sont nombreuses. Cette production reflète l’atmosphère de la soirée et se rapporte au thème de la fusée Artemis. Leila, présidente de Mad Moon, nous en parlait “Cet anthem verrouille la posture de Mad Moon : il nous permet de nous démarquer et reflète l’énergie présente dans nos événements”. Beau travail de Spirtvs et Airgea, la release est très réussie !

Mad Moon accueillera cette année son premier guest. Toujours dans la démarche de favoriser l’émergence de talents locaux, le collectif normand fera une année de plus, la part belle aux artistes français. L’équipe tient malgré tout à maintenir l’esprit convivial, présent dans ses soirées. L’objectif serait de reproduire la formule gagnante des lives Twitch. 

Cette année, le collectif a également préparé des soirées thématiques, dont le contenu sera dévoilé plus tard. Mad Moon ne cache pas ses ambitions et prévoit d’aboutir sur l’année la plus riche depuis sa création en termes d’organisation d’événements. Avec cinq dates en prévision sur l’année et deux nouveaux concepts innovants, le collectif nous vend du rêve… en gardant le mystère pour le moment.

Le Spot Club s’ouvre au hard 

Comme nous l’indiquait Airgea, dans l’interview publiée récemment sur notre site, le Spot Club, boite de nuit de référence à Rouen, fait entièrement confiance à Mad Moon. Après plusieurs soirées réussies, le club est prêt pour les nouveaux défis qui attendent le collectif.

Le club a également lancé une série de soirées hardcore. Des invités de qualité, issus de milieux underground, se rendront à Rouen, à commencer par Radium (membre de Micropoint) et Guigoo (membre des Fant4stik). Dans quelques semaines, c’est Billx qui se produira dans le club rouennais. Cette nouveauté est la preuve de l’ouverture de la direction artistique de ce lieu à notre musique favorite et un modèle à suivre pour de nombreux clubs en France. 

L’événement sur Facebook

Achetez vos billets pour le vaisseau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s