Disjoncted présente Origins Exported : 3 raisons de venir au Time Club

Le collectif Disjoncted s’exporte dans le nord de la France avec son concept Origins. Et quoi de mieux que le Time Club à Betry, près de Cambrai, pour une soirée 100% classiques ! Présentation d’une soirée qui va vous rappeler de très bons souvenirs.

Une line-up taillée pour la nostalgie

Le collectif l’avait dévoilé avant même le lancement de la billetterie, le premier guest néerlandais de la soirée sera The Masochist. Une des artistes en vogue durant les années 2010 viendra vous bercer les oreilles avec son hardcore aggressif. A ses côtés sur l’affiche, il y aura Buzz Fuzz, artiste derrière les célèbres It’s Alright et Go Get III. Si vous aimez les sets rétro, vous allez être servis ! 

De nombreux artistes se relaieront ensuite sur les deux scènes : on comptera parmi eux le dj Canadien du label CSR, DJ Mutante qui vient tout droit de Barcelone, la French Gabber Team, des membres de Disjoncted comme GraveDigger ou Allface, des résidents de Mad Moon : Spiritvs et Airgea, de Ravingz Bass, en la personne d’Itek, du Kraken à Saint Quentin avec Masterkick ou encore du Cap’tain avec Dj Seak. Pour compléter cette belle line-up, on retrouvera aussi Benjacid, Tony-V, Raiden, Loyds, Xoa, Menino et le futur vainqueur du concours de mix.

Une multitude de styles tout au long de la nuit

Du early hardstyle à la terror en passant par le millenium, Disjoncted a concocté un très joli plateau pour cette soirée spéciale. Que vous soyez un gabber convaincu, un fan de nu-style en manque de ces sonorités ou un novice qui découvre tout juste la hard music, vous devriez y trouver votre compte. Les événements dédiés aux classiques se font de plus en plus nombreux : on peut citer Vroeger Was Alles Beter, Reactivate ou encore Resonate. En France, ce type de soirée reste rare alors il s’agit d’une excellente occasion pour profiter de la présence d’artistes légendaires et de sets à l’ancienne, remplis d’histoire.

Un hommage à la première soirée du collectif et une première dans le Nord

Pour la première fois, le collectif Disjoncted sort de la capitale. Toute l’équipe débarque dans le Nord pour une soirée spéciale qui représente une sorte d’hommage à la toute première soirée du collectif, déjà dédiée aux classiques. Elle avait eu lieu en janvier 2019. Quasiment quatre ans après, il est temps pour Disjoncted d’aller explorer les terres du Nord et de venir faire danser les locaux. Un choix logique d’après Yohan, aka GraveDigger, à la tête du collectif : « Du fait de la proximité entre le Nord et Paris on a toujours été en connexion entre les deux régions. Il y a également la moitié de nos artistes qui viennent du nord c’était donc logique pour nous d’y organiser une soirée. Et en comparaison avec paris le mouvement ne s’est jamais vraiment essoufflé étant donné leur proximité avec la Belgique et les Pays-Bas. »

Pour acheter vos places, voici le lien vers la billetterie : http://bit.ly/3vj4Xc9

L’évènement sur Facebook

Disjoncted sur Facbook

Disjoncted sur Instagram

Une réflexion sur “Disjoncted présente Origins Exported : 3 raisons de venir au Time Club

  1. Pingback: Décollage imminent pour Airgea : embarquement avec un résident de Mad Moon | Passion BPM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s