Faites du bruit pour Dither !

A quelques semaines seulement de son set très attendu à la Born To Rave de Lyon, nous avons eu l’honneur de poser quelques questions à Dither !

L’évolution dans sa musique, ses inspirations ou encore ses projets, Dither nous dit tout !

[ENGLISH TRANSLATION BELOW]

Passion BPM : Salut Maarten, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter rapidement à nos fans ?

Dither : Salut, quoi de neuf ?! Je vais très bien merci, à part cette grosse vague de froid qu’il y a en ce moment. Je m’appelle Maarten mais on me connaît mieux sous le nom de Dither. Je suis un DJ et producteur Hardcore venant d’Amsterdam aux Pays-Bas.

Pourquoi avoir choisi Dither comme nom de ton projet musical ? Quelle est l’histoire derrière ce choix ?

Quand j’ai commencé à produire, je faisais de la musique industrielle qu’on pourrait définir comme bruyante. J’ai alors cherché un nom qui pouvait correspondre à ce style. Le « dithering » (tramage en français) est le nom d’une technique de production musicale que j’utilise dans ma musique et qui signifie littéralement : “ajouter du bruit”. Je me suis dit que ça collait bien, j’ai donc choisi de m’appeler de cette façon.

Tu reviens tout juste de Thunderdome où tu jouais le week-end dernier. Comment cela s’est passé pour toi ? Qu’as-tu pensé de l’édition 2023 de cet événement très attendu ?

C’était fabuleux de revenir dans ce festival légendaire 3 ans après ma dernière date là-bas. Thunderdome a toujours eu cette vibe particulière qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. C’était donc un énorme kiff !

Tu vas jouer à Lyon pour la soirée Born To Rave fin janvier 2023 ! Quel est ton sentiment à l’idée de jouer là-bas ? Que peut-on attendre de ton set ? Vas-tu jouer de nouvelles productions ?

Jouer en France est toujours un plaisir. Vous autres français savez vous amuser ! Je suis vraiment très excité à l’idée de revenir sur Lyon. Et je vais bien sûr jouer de nouveaux morceaux donc ne manquez pas ça !

Tu as pas mal tourné en France dernièrement (Tours, Lyon, Paris, Toulouse…). Que penses-tu de la communauté Hardmusic en France ?

Comme évoqué juste avant, les français ont vraiment le sens de la fête. Peu importe le tempo ou les styles que tu joues, le public se donne toujours à 100%. Il y a un maximum d’énergie en France, c’est toujours un régal de venir ici, peu importe la ville.

Notre média s’appelle Passion BPM. Donc petit défi pour toi : peux-tu nous dire à combien de BPMs ton cœur bat ? Quels sont tes genres musicaux favoris ?

Je n’ai pas vraiment de réponse exacte mais tout ce que je peux dire, c’est que ce n’est pas un BPM trop lent au vu de ma musique ahah. J’aime un large éventail de styles différents mais j’écoute essentiellement de la Drum’n’bass et de la Techno. Je fais beaucoup de raves en mode Techno. A côté de cela, j’écoute vraiment de tout du moment que ça me paraît bon.

Tu n’es pas facile à suivre musicalement ! Quelquefois, tu joues des sons très rapides et très durs, parfois à la limite de l’Uptempo. D’autres fois, tu es plus en mode Industrial comme lorsque tu te produis dans des événements Prspct. Tu as également sorti quelques morceaux beaucoup plus accessibles sur le label de Yellow Claw, Barong Family. Comment définirais-tu ton style ?

Produire seulement un style serait pour moi un ennui ! C’est pourquoi j’exploite plein d’influences tirées de nombreux genres. Je dirais donc que ma musique est simplement du Hardcore, avec des tempos et des influences différents mais toujours avec des kicks violents.

Certains se plaignent de la montée de l’Uptempo et de la Frenchcore au détriment du Hardcore Industrial ou Mainstream. Que penses-tu de tout cela ? Quelle est ton opinion sur la scène Hardcore aujourd’hui ? 

La musique est en constante évolution, il est normal que certains soient déçus à un moment et n’apprécient pas la direction qu’un style prend. C’est le cycle de la vie, il n’y a rien de bien nouveau là-dedans. Je n’aime pas tout ce qui sort en Uptempo mais je ne me prive pas d’utiliser les éléments que j’apprécie dans ma propre musique.

Quels sont les artistes ou les choses dans la vie qui t’inspirent ?

Skrillex et Noisia sont deux artistes que je mettrais en tête de mes inspirations. J’aime également beaucoup regarder des films d’horreur. Je suppose que cela doit m’inspirer dans ma musique d’une certaine manière. De même que les raves Techno auxquelles je m’adonne régulièrement.

Peux-tu nous dire quelques mots sur tes projets à venir ?

Je sortirai des morceaux tous les mois l’année prochaine, à commencer par une nouvelle collaboration avec Deadly Guns ! Et à l’été 2023, j’annoncerai un très gros truc donc restez à l’affût ! 

Suivez Dither : 

Facebook

Instagram

Spotify  

Suivez Passion BPM :

Facebook

Instagram

ENGLISH TRANSLATION :

A few weeks before his highly anticipated set at Born to Rave in Lyon, we had the honor to ask some questions to Dither ! 

We talked about the evolution of his music, his inspirations and his projects.

Passion BPM : Hello Maarten, how are you ? Can you introduce quickly to our readers ?

Dither : Whatsup ! I’m doing great, besides having a massive cold at the moment. My name is Maarten aka Dither and I’m a Hardcore producer and DJ from Amsterdam in The Netherlands.

Why did you choose Dither as the name of your musical project ? What is the story behind your choice ?

When I started producing music I made noisy, industrial music. I needed a name that fitted that style. Dither(ing) is a technique used in music production which literally means “adding noise”.

You have played at Thunderdome last week-end ! What did you think about this legendary event ?

It was amazing to be back at this legendary event after 3 years. Thunderdome always has this particular vibe which no event can replicate.

You will play in Lyon for the Born To Rave party ! How are you feeling about this booking ? What can we expect from your set ? Will you play some new stuff ?

Playing in France is always a treat. You guys know how to party! So I’m very excited to be back in Lyon and I’ll definitely play a few new tunes, so don’t miss out !

You have played in many French cities during the last months (Tours, Lyon, Paris, Toulouse…), what do you think about the French community ?

As mentioned before, the French know how to party. It doesn’t matter what tempo you throw at them, they always go crazy. 

Our media is called Passion BPM. So little challenge for you : can you tell us at how many BPMs is your heart beating ? What are your favorite music genres ?

I don’t know the exact answer, but I know it’s not too slow for my music haha. I do however like a variety of music styles. I really love to listen to Drum ‘n Bass and Techno. I visit a lot of Techno raves too. Besides that, I generally listen to everything that sounds good to me.

Your music is not easy to understand ! Sometimes, you play very fast and rough, almost Uptempo ! Other times, you are more into Industrial Hardcore like in your sets at Prspct events. You have also released some more accessible tracks on Yellow Claw’s label, Barong Family. How would you define the Dither style ? What do you prefer in Hardmusic today ?

Making one style of music is boring to me. So I use a lot of influences from different styles. Though, I label my music as ‘Hardcore’. Just at different tempos, with different style influences but always hard kicks.

What is your opinion about the Hardcore scene today ? Some people are complaining about the surge of Uptempo and Frenchcore to the detriment of Mainstream or Industrial Hardcore. What do you think about that ?

Music evolves, it always does. And with that, it will disappoint people who don’t like the direction the style is going. It’s the circle of life, and nothing new. I don’t like all the Uptempo that is released, but I tend to use the elements I do like in my own music.

Which artists or things in life are your biggest sources of inspiration ?

Skrillex and Noisia are a couple of names I always name as inspiration. Besides that I love to go to Techno raves, and watch horror movies. So I guess those also inspire me in some way.

What are your projects for the next few months ?

I have new music coming out every month next year, starting with a new collab with Deadly Guns. And in the summer I’ll be dropping something big, so stay tuned !

Follow Dither : 

Facebook

Instagram

Spotify

Follow Passion BPM :

Facebook

Instagram

2 réflexions sur “Faites du bruit pour Dither !

  1. Pingback: Top 4 des raisons de venir à la Born to Rave de Lyon | Passion BPM

  2. Pingback: Décollage imminent pour Airgea : embarquement avec un résident de Mad Moon | Passion BPM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s