Conspiracy Events présente Gangster for life : récit d’une soirée mémorable

Nous avions rendez-vous dans la banlieue de Tours, le samedi 3 décembre pour une soirée qui a marqué les esprits. Conspiracy events a régalé locaux comme visiteurs d’un soir lors d’une soirée très réussie. Retour sur un événement de grande qualité.

La salle parfaite pour réunir de dangereux gangsters 

Le Red club est une salle idéale en tout point. Nous avons pris la navette, gratuite, reliant le centre de Tours au Red Club. Deux véhicules se relaient toute la nuit pour transporter la population locale en toute sécurité. Dès nos premiers pas dans la boite, nous avons été bluffés par l’aménagement du lieu. Un long bar sur le côté qui permet de ne pas faire trop de queue, un staff accueillant et de grands espaces pour danser. Côté son et lumière, on s’est régalés. Lasers, fumée et spots de couleur variés, tout y était ! Le système son était également pointu et parfaitement réglé pour la hardmusic. On avait de la place pour danser malgré le grand nombre de personnes présentes. En effet, Conspiracy a battu son record de préventes à l’occasion de cette soirée.

Une programmation taillée pour braquer le Red Club

La soirée commençait avec le vainqueur du contest : Apok. Un set hardstyle très propre, permettant de chauffer tranquillement les premiers visiteurs de la soirée.

Puis ce fut le tour de Hardwaxx, que nous avions interrogé  avant la soirée. Le parisien a joué plusieurs sons de son futur album, Alpha Dimension. Nous avons particulièrement apprécié la track éponyme de son projet. Le public a apprécié son énergie derrière les platines. Il en a profité pour faire monter son pote N-Expected sur scène pour présenter un morceau qui sortira début 2023. Un de nos sets coup de cœur de l’année.

Derrière lui, Nick Stevanson présentait son Wolf Show. Pour sa première participation à une soirée 100% hard, le chartrain a su s’adapter et a clairement été à la hauteur de l’événement. Enchaînant les mashups et les bootlegs, il aura fait grimper l’ambiance de la soirée alors que le club était rempli. Le dévoilement de sa collaboration avec Hardwaxx, dans une superbe ambiance, aura été un des temps forts de la soirée. 

Les Belges Rayzen ont ensuite pris le contrôle des platines avec leur raw agressif. Ils ont enflammé le dancefloor dans un style assez expérimental qui n’a laissé personne indifférent. Ils ont notamment passé “Press Play” , leur dernier release, qui a retourné la foule. Un bon moyen d’électriser la foule juste avant le pic de la soirée.

Bloodlust était le gros guest de la soirée et il a répondu présent. Il a rapidement adapté son set au public en jouant de nombreux bootlegs et remix de morceaux commerciaux. Il n’aura cependant pas lésiné sur ses propres tracks en jouant quasiment l’intégralité de son album. Un set légèrement différent de ce qu’on attendait et qui a conquis le public du Red Club.

Ensuite, place au hardcore avec l’Italienne Sakyra ! Pour sa première fois en France, elle n’a pas fait dans la dentelle. Mélangeant ses sons à celles d’autres artistes montants comme Broken Minds ou Hysta. Elle est montée crescendo au fil du set et a terminé avec 20 minutes d’uptempo pour préparer le public au dernier acte de la soirée. Un set frais, d’une artiste qui semble avoir pris beaucoup de plaisir sur scène, ce qui a ravi le public.

Enfin, Soulblast, que beaucoup attendaient, est venu exploiter les dernières forces des participants. Avec son style ravageur, il a régalé les fans de sonorités rapides et agressives. Son morceau “Soul Blaster” a très bien marché. Son mix dynamique et intense dès les premières minutes a fait vibrer une foule restée nombreuse jusqu’à la fin.



Cette soirée a été une réussite en tout point. Nous tenions à féliciter l’équipe de Conspiracy Events pour avoir organisé un événement de cette qualité ! Merci pour l’invitation, nous reviendrons avec plaisir. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s