Bloodlust : In blood we trust, analyse d’un album très attendu

Révélé aux yeux du grand public en 2019 lors de la sortie de son premier morceau, Imma Boss, Bloodlust a rapidement conquis le cœur des fans de hard music grâce à la qualité de ses productions. Dévoilé lors de Supremacy, son premier album, In blood we trust, a reçu un bel accueil du public. Analyse track par track.

In blood we trust ft Carola & MC Livid

Après une courte introduction instrumentale aux sonorités asiatiques, la voix de Carola amène de la douceur puis celle de Livid, combiné au build up de Bloodlust, accélère l’ensemble. Dès la première track, on est agressé par ce qui a fait le succès du jeune prodige d’End of line records : la qualité du drive de ses tracks. Son kick signature nous caresse déjà les oreilles. Ce n’est que la première minute de l’album, et elle annonce déjà la couleur. La combinaison entre MC Livid et Carola fonctionne toujours aussi bien, un an après The Assasins. Le final est tout en puissance avec un nouveau kick.

Future ft Deluzion

Sur le papier, cette collab prometteuse tiendrait tout fan de raw en haleine. Dévoilée durant Decibel, la deuxième track de l’album est un pur banger. Encore une fois, le build up est efficace et la tension monte au fil de l’intro. La mid intro, très agressive, combine bien les styles de trois hommes. Le climax est entrainant avec les kickrolls dynamiques de Bloodlust et une mélodie simple mais efficace. La conclusion tout en puissance ressemble à la mid-intro. 

Falling Down 

Le single, sorti en septembre, a été un franc succès. La douce mélodie de l’intro est suivie d’un build up typique du Néelandais puis de lyrics plus agressifs avant de repasser sur un énième kick ravageur. Le break apporte une légère touche de mélancolie. Le sample provient de la chanson Falling Down de Lil Peep & XXXTENTACION. Le climax est puissant avec une belle ligne de basse et une variation de kick très fluide.

Lonely ft Unresolved

La nouvelle collaboration entre deux des stars raw du moment a retourné les scènes des plus grands festivals cet été. Après une énième intro mielleuse, les premiers kickrolls viennent nous frapper en pleine face. Les jeux de kicks entre les deux hommes sont très appréciables. On reconnaît le sound design d’Unresolved dans les breaks. Le climax termine proprement une track soignée. Cette collaboration représente une bonne hybridation entre les deux producteurs.

Feel Alone

Une atmosphère un peu différente dans ce nouveau morceau. La mid-intro reste très dynamique, mais moins agressive que sur les pistes précédentes. Le reste de la track est plus doux et conserve cette atmosphère mélancolique grâce à un sample régulièrement utilisé dans des tracks hardstyles.

Game Breaker ft E-Force

La collab bien connue avec E-Force est désormais sortie depuis quelques mois. Après Deathblow, les deux compères réitèrent avec une nouvelle masterclass. Après une intro mêlant kickrolls et screeches, la fameuse mélodie nous berce les tympans. Puis, les kicks puissants d’E-Force sont de retour. Le climax réunit tous ces éléments pour notre plus grand bonheur. Un vrai banger !

Won’t Give up

Une track plus mélodique avec des kicks toujours aussi agressifs. La construction de la mid-intro est assez classique chez l’artiste et rappelle celle de The Light. La structure de la mélodie est un peu plus expérimentale par rapport au reste de ses productions. Le jeu de kick, déchaîné dans l’anti-climax est très prenant ! Le climax, déjà plus calme, trouve un bon équilibre entre le côté planant et agressif.

Get up ft Regain

Après une intro originale, le naturel des deux hommes revient au galop. Leur deuxième collab est dans la lignée de Get Down : tonique. La track la plus agressive de l’album est là. Associée aux screeches de Regain, la puissance du style de Bloodlust fait le boulot et les deux producteurs déroulent dans un morceau qui ne connaît quasiment aucun temps mort.

I Want your body

Avec ses influences techno cette track sort du lot. Après une intro originale, Bloodlust reprend ses kicks raw habituels pour un équilibre étonnant. Les claps combinés à la voix nous transportent dans une ambiance rave. Un morceau frais qui se distingue des autres titres de l’album.

Samurave Adjuzt remix 

Adjuzt a eu l’occasion de remixer une des tracks récentes de Bloodlust. Il démarre avec son kick signature qui ne dénature pas le son original puis reprend les breaks de base en y ajoutant des contretemps qui apportent du piquant à la track. L’anti-climax transforme complètement le morceau et le style d’Adjuzt prend le dessus sur la fin.

Lose Control ft Elite Enemy

La dernière piste de l’album est agressive à souhait. 200 bpm, des kicks uptempo et des lyrics agressifs : la recette du moment pour terminer un set raw comme il se doit. Bloodlust et Elite Enemy, malgré la différence rythmique qui oppose leurs deux styles, ont des patterns musicaux communs. La fusion des deux genres est donc très fluide.

Cette album nous a beaucoup plus, le style de l’artiste s’est étoffé et la qualité des tracks est très homogène. Nous avons hâte de le revoir sur scène très prochainement ! 

Ecouter l’album sur Spotify

Le live de Bloodlust à Supremacy

Instagram de Bloodlust

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s