Born to Rave Strasbourg : le Hardcore de retour en Alsace

Pour cette nouvelle tournée Born To Rave, Audiogenic a décidé de faire étape en terre alsacienne à Strasbourg ! 

Nous étions sur place pour cette soirée dantesque !

Un retour magistral

Nous arrivons à 23h45 et la queue est déjà bien longue devant la Laiterie. Après avoir passé la fouille, le scan billet et la prise de tokens, il est minuit passé. Nous prenons un petit remontant et nous nous dirigeons vers la scène Hardcore. 

Normalement, Noize Suppressor devait continuer la soirée après le gagnant du DJ Contest mais pour cause d’intempéries, son vol a été annulé. C’est donc Ophidian qui passe à sa place et Psiko B2B Radium se transforme en 2 sets individuels pour chacun.

En entrant dans la salle, le public est chaud et Ophidian nous balance du gros Hardcore indus. Ophidian continue jusqu’à 1h pour jouer un set presque full Hardcore industriel avec des tracks comme « Call Void » issus de son dernier album. Il jouera quelques tracks de Hardcore Millenium comme « Butterfly », track mythique du producteur. 

On enchaîne directement sur Anime, qui commence directement sur une track Hardcore industriel, histoire de continuer un peu le plaisir. Le reste du set est un condensé de ses derniers sons comme la collab avec Miss K8 Legacy” ou celle avec Deadly Guns au doux nom de « Let it Burn ».

On enchaine sur deux gros sets full Frenchcore de Radium suivi de Psiko qui retournent le public venu en masse pour Radium et clairement, nous n’avons pas vu le temps passé pendant ces deux sets. 

Nous quittons la salle vers 4h30 après une pause au bar. Nous n’avons pas pu voir le druide Mr Bassmeister.

Enfin, nous avons raté la grosse clôture de Lady Dammage qui était très attendue par la plupart du public. Au vu des vidéos postées par l’artiste, le public a été conquis par les derniers sons issus de son album ! 

Retour sur la scène et l’ambiance

La salle est plus petite qu’on l’imaginait. Mais la possibilité d’avoir une sorte de gradins nous permet d’avoir une belle vue sur le public qui était chaud du début à la fin. 

Concernant le décor, c’est assez simple mais efficace avec 3 rétroprojecteurs diffusant plusieurs visuels et la vidéo de la caméra postée devant les DJ. On ne demande pas plus pour du Hardcore. Malgré tout, petit bémol pour le light show qui était assez mou parfois, on aurait voulu quelque chose de plus punchy ! 

Enfin, le public de Strasbourg est un magnifique public, très réceptif et une énergie inépuisable !

Nous remercions encore une fois Audiogenic pour l’invitation et ce superbe plateau rare à Strasbourg. On se retrouve pour la date lyonnaise dans quelques jours avec encore une fois une belle programmation. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s