Lady Dammage : reine de l’uptempo

Véritable figure de l’Uptempo, cette DJette venue d’Espagne détruit chaque scène avec ses sets endiablés !

A quelques jours de jouer à Born To Rave à Strasbourg, Passion BPM a pu lui poser quelques questions. Son sentiment à l’idée de jouer à Strasbourg, son nouvel album et ses futurs projets, Lady Dammage nous dit tout !

[ENGLISH TRANSLATION BELOW]

Passion BPM : Salut ! Comment vas-tu ? Peux-tu te présenter rapidement ? 

Lady Dammage : Oui sans problème. Je m’appelle Paula et j’ai actuellement 27 ans. J’adore composer et jouer de la musique mais aussi lire des livres. Je suis une DJ professionnelle et productrice mais aussi professeure d’anglais de profession !

Passion BPM : Notre site s’appelle Passion BPM ! Donc commençons avec notre question habituelle, a combien de BPM ton coeur bat ? Quels sont tes genres musicaux favoris ? 

LD : Quand il s’agit de musique, mon cœur bat entre 200 et 300 BPMs. Mais quand je suis posée chez moi, il bat moins vite hahaha. Je dirais entre 60 et 80…

Passion BPM : Quels sont les artistes qui t’inspirent le plus ?

LD : Sur la scène Hardcore, je dirais Tha Playah ou Art of Fighters. En dehors du Hardcore, je dirais probablement Kendrick Lamar.

Passion BPM : Tu vas jouer à Strasbourg dans quelques jours ? Que peut-on attendre de toi pour cette soirée ? Vas-tu jouer de nouveaux morceaux ? Es-tu déjà venue en France et plus particulièrement à Strasbourg ? Que penses-tu du public français ?

LD : Oui bien sûr que je vais jouer de nouveaux morceaux dont certains provenant de mon nouvel album. Je viens souvent en France et c’est un des pays où j’adore le plus venir. Je ne suis jamais venue à Strasbourg mais je suis impatiente de découvrir cette ville.

Passion BPM : Tu as sorti ton second album Fire en physique fin 2021 et les morceaux sortent sous version digitale progressivement depuis plusieurs semaines. J’adore cet album ! Comment l’idée de cet album est venue à toi ? Pourquoi avoir choisi des DJs comme Bulletproof, The Dark Horror ou MBK pour les collaborations ?

LD : J’ai choisi ces artistes car je les admire tous. L’idée de cet album m’est venue pendant la pandémie. Je pense que j’avais besoin de produire de nouveaux morceaux et que le public en avait besoin aussi. 

Passion BPM : Un remix de Confession par The Constrictors est sorti et nous avons pu l’entendre lors ton set à Snakepit 2021. Le duo que nous apercevons sur la pochette du single est composé de toi et MBK. Peux-tu nous en dire plus sur ce projet avec MBK ? Est-ce qu’un album ou un live sont prévus pour ce projet ?

LD : Oui ! Nous avons commencé ce projet avant la pandémie. Nous voudrions donner plus d’informations mais cela n’est actuellement pas possible. La seule chose que nous pouvons dire, c’est : « attendez-vous à être surpris car cela n’est pas qu’un simple live act ! ».

Passion BPM : Que penses-tu la scène espagnole actuelle ? Pouvons-nous espérer un morceau de Hardcore Makina de ta part ?!

LD : Haha, c’est une question marrante car j’ai grandi avec cette musique que j’adore. Mais je ne ferai jamais de morceau de Makina car cela n’est pas mon style. Je ne fais que de l’Uptempo.

Passion BPM : Dans le morceau « Confession », tu as samplé Monster de Skillet. Est-ce une coïncidence ou es-tu une fan de ce groupe ?

LD : Je suis une grande fan !

Passion BPM : Quels sont tes projets pour 2022 ?

LD : En plus du dévoilement de mon album, j’ai une grosse sortie prévue pour avril, le projet The Constrictors ainsi que beaucoup de collabs dont une avec The Dope Doctor.

Passion BPM : La place des femmes dans l’industrie de la musique électronique est un sujet important aujourd’hui. Depuis le début de ta carrière, as-tu perçu une évolution concernant la place des femmes dans l’industrie et particulièrement sur la scène Hardcore ? Penses-tu avoir la reconnaissance que tu mérites en tant qu’artiste féminine ? Es-tu active d’une certaine façon pour améliorer la situation des femmes dans l’industrie musicale ?

LD : Oui totalement. Quand j’ai commencé, il n’y avait pas beaucoup d’artistes femmes et aujourd’hui nous sommes beaucoup plus ! Je pense que j’ai la reconnaissance que je mérite mais il m’a fallu de nombreuses années pour prouver aux gens que je méritais une place sur la scène. Je l’ai fait et 8 ans plus tard, je suis toujours là, je peux donc être fière de ce que j’ai accompli. 

Passion BPM : Merci pour ton temps et on se retrouve à Born To Rave à Strasbourg !

Suivez Lady Dammage :

Facebook
Instagram
Spotify

Suivez Passion BPM :

Facebook
Instagram

ENGLISH TRANSLATION :

A true figure of uptempo, this DJ/producer from Spain destroys every stage with her explosive sets !

A few days before playing Born To Rave in Strasbourg, Passion BPM asked her some questions. Her feelings about playing in Strasbourg, her new album and her future projects, Lady Dammage tells us everything !

Passion BPM : Hello, how are you? Can you introduce yourself quickly ?

Lady Dammage : Yes totally. Well, my name is Paula, at the moment I’m 27 years old, I love making and playing music and I also love reading books. I am a professional DJ and producer but I’m also an English teacher !

Passion BPM : Our website is called Passion BPM ! So, let’s start by our usual question, at how many BPM is your heart beating ? What are your favorite music genres (within Hardmusic or outside) ? 

LD : So when I make and play music my heart beats between 200 and 300 bpm, when I am chilling at home, it beats slower hahaha, something around 60 or 80…

Passion BPM : Which artists are your biggest source of inspiration?

LD : In the Hardcore scene probably Tha Playah or Art Of Fighters and outside the Hardcore scene I’d probably say Kendrick Lamar.

Passion BPM : You will play at Born To Rave Strasbourg in a few days ! What can we expect from you at this event ? Will you play some new tracks ? Have you ever been in France and particularly in Strasbourg ? What do you think about French Hardfamily ?

LD : Yes of course I will play new tracks ! All my new album haha, and yes, I come to France very often, it’s one of the countries I love most, I particularly never been in Strasbourg but I am looking forward to.

Passion BPM : You released your second album « Fire » at the end of last year and the digital release is on the way. I love all the tracks ! How did you come up to the idea of this album ? Why did you choose DJs like Bulletproof, The Dark Horror or MBK for some collabs on this album ? 

LD :  I chose these artists because I admire them as artists so much. I came up with the idea of the album during the pandemic, thought that I would need new music and so would people, hahaha.

Passion BPM : A remix of ‘Confession’ by The Constrictors has been released and has been played at Snakepit 2021. This duo is made up of you and MBK from the photo of the single. Can you tell us more about this project with MBK ? Is there an album or a live album planned for this project ? 

LD : YES ! We started this before the pandemic, isn’t it crazy ? Actually, we would love to share more info about it but we can’t. The only thing we can say is that you have to expect the unexpected because it won’t be just a live act.

Passion BPM : What do you think about the current Spanish Hardcore scene ? Can we have one day a Hardcore Makina track from you ?!

LD : Hahahaha it’s a funny question because I actually grew up with this music and I love it but I won’t ever do any makina track because it’s not my style. I am Hardcore and will always be.

Passion BPM : In your track « Confession », you sampled « Monster » by Skillet. Is it a coincidence or are you a big fan of this band ? 

LD : I am a big fan of them!

Passion BPM : What are your projects for 2022 ?  

LD : Besides releasing my album, I have also a very big release coming this April, The Constrictors project and a lot of collabs, nearest one with The Dope Doctor.

Passion BPM : The place of women in electronic music industry is a hot topic today. Since the beginning of your career, have you seen an evolution about the place of women in the music industry and especially in the Hardmusic scene ? Do you think you have the recognition you deserve as a female artist ? Are you active in some ways to improve the situation of women in the music industry ?

LD : Yes totally, when I started, there were too few female artists, now there are a lot. Yes, I think I have the recognition I deserve but it took many years of proving people that I deserved a place in the scene, I did it and 8 years later I’m still here so I can be proud of what I’ve achieved.

Passion BPM : Thank you very much for your time and see you at Born To Rave !

Follow Lady Dammage :

Facebook
Instagram
Spotify

Follow Passion BPM :
Facebook
Instagram

3 réflexions sur “Lady Dammage : reine de l’uptempo

  1. Pingback: Born to Rave Strasbourg : le Hardcore de retour en Alsace | Passion BPM

  2. Pingback: Born To Rave enfin de retour à Lyon ! | Passion BPM

  3. Pingback: Born To Rave 2022 : un retour à Lyon réussi ! | Passion BPM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s