AniMe, la reine du Hardcore

AniMe est l’une des artistes les plus connues dans le monde du Hardcore.

Bookée un peu partout en Europe et dans le monde, la DJette italienne sera à Paris du côté de Dream Nation qui aura lieu les 17 et 18 septembre.

Avant cela, elle nous a accordé une interview pour nous parler de sa carrière, de son actu, de son amour de la musique et de plein d’autres choses !

[ENGLISH TRANSLATION BELOW]

Passion BPM : Barbara, Comment vas-tu ? Peut-tu te présenter rapidement ?

AniMe : Salut à tous ! Je vais bien et c’est un plaisir de discuter avec vous.

Je m’appelle Barbara aka Dj AniMe et je suis une DJ et productrice Hardcore.

Je suis originaire d’Italie mais je vis au Pays-Bas depuis 10 ans. Le Hardcore a toujours fait partie de ma vie, c’est pour cela que j’ai emménagé aux Pays-bas, véritable berceau de cette culture.

Ma musique m’a permis de jouer à travers le monde entier et dans les plus grand festivals comme EDC Las Vegas, Tomorrowland, Mysteryland, Dominator, Defqon.1 pour ne citer qu’eux. J’ai pu me constituer une énorme fanbase internationale qui compte plus d’un million de personnes.

A coté de la production, je suis aussi une “nerd”, je passe beaucoup de temps sur mon ordinateur pour apprendre et m’informer sur différents sujets.

Je réalise également les clips et les visuels qui accompagnent mes productions. Je travaille pour Dogfight Records, le label que j’ai créé avec Mad Dog et Most Wanted en 2016.

A côté de cela, j’aime le fitness, voyager et me perdre en pleine nature.

Passion BPM : Notre média s’appelle Passion BPM ! Commençons donc par notre question habituelle : A combien de BPM ton cœur bat-il ? Quels sont tes genres musicaux préférés ? Pourquoi as-tu choisi la musique Hardcore pour t’exprimer à travers la musique ?

AniMe : J’aime beaucoup le nom que vous avez donné à votre média !

Pour moi, le BPM n’est pas un élément important dans la musique car elle ne peut pas être réduit à un simple nombre.

Mais pour répondre à la question, je dirais que mon cœur bat entre 130 et 230 BPM. J’aime tous les genres de musique électronique, principalement l’ancienne Progressive House, la Techno, la Trance et la Psytrance, le Dubstep, la Liquid Drum ‘n Bass, l’odschool Hardcore, le Hardcore et le Raw. Mais si un morceau est bon et me donne envie de bouger, je peux également apprécier des genres avec des BPM plus lents ou rapides que ceux que j’ai mentionnés.

Pour ce qui est de ma musique, elle oscille entre 170 et 220 BPMs ces dernières années, je mixe surtout dans cette gamme.

J’ai commencé à écouter du Hardcore quand j’étais adolescente et j’ai été immédiatement passionnée par toute la culture autour de ce genre. Donc, j’ai commencé à suivre la scène néerlandaise et le style de vie Gabber.

Mes idoles étaient des DJ Hardcore et j’utilisais la plupart de mon temps libre chez le vendeur de vinyles de ma ville. Quand je n’y étais pas, je fouinais sur un vieux forum Gabber Italien pour discuter des nouvelles sorties.

Le Hardcore a toujours été toute ma vie ! C’est pour cela que j’ai décidé de donner ma propre vision de ce genre et de m’exprimer à travers cette musique.

Passion BPM : Tu vas jouer à Dream Nation ce soir à Paris ! Quelles sont tes attentes pour cet event ? Tu vas jouer en B2B avec Mad Dog, avez-vous préparé quelque chose de spécial ?

AniMe : Dream Nation est un bel évènement, j’y ai déjà joué plusieurs fois dans le passé donc je sais à quoi m’attendre : des gens qui apprécient le Hardcore, qui dansent et crient comme des fous !

J’aime le public français car ils savent comment faire la fête et ne font pas de distinction au niveau du genre musical, ils aiment juste la musique !

D’habitude, je fais beaucoup de mash-ups et d’édits quand je suis chez moi. J’aime jouer des sets dynamiques avec de courtes pauses pour permettre au public de récupérer son énergie. Ce sera le type de set que je jouerai vendredi avec Mad Dog.

Passion BPM : Vas-tu jouer de nouveaux titres ou des titres à venir ? Pouvons-nous espérer entendre ton dernier son, Contamination ? Qu’est-ce qui arrive prochainement ?

AniMe : Bien-sûr que je vais la jouer ! Je vais aussi jouer mon prochain titre « Fight » qui sortira en octobre dans Dogfight EP #100.

D’ailleurs, la 100ème sortie est une étape importante pour notre label. Nous avons prévu la sortie d’un t-shirt en édition limitée qui sortira ce mois-ci et qui contiendra un QR-code. Ce QR-code permettra d’écouter l’EP en avant-première et gratuitement. Cet EP contient de nouveaux titres de plusieurs artistes du label.

Passion BPM : Tu es régulièrement bookée en France ! Que penses-tu de notre pays et de la Hard family française ?

AniMe : La France est certainement le pays où j’aime le plus me produire en ce moment. Comme je l’ai dit plus tôt, j’aime le public français car c’est un public qui adore la musique et qui ne se pose pas de questions comme : « Qu’est-ce que c’est ? », « Il y a combien de BPM ? », « Ceci pourrait être plus rapide (ou plus calme) » ou « ceci n’est pas du Hardcore ». C’est aussi de cette manière que j’apprécie la musique.

La France a la même vision que j’ai de la musique et c’est pour cela que j’aime de plus en plus jouer dans votre pays.

Passion BPM : Il semble que ton dernier gros event a été Harmony of Hardcore. Comment ça s’est passé ? As-tu apprécié ton expérience là-bas ?

AniMe : Harmony of Hardcore a été le premier et le dernier festival où j’ai joué cet été à cause des restrictions liées au COVID touchant toute l’industrie de l’événementiel.

Je n’avais pas joué depuis 1 an mais quand j’ai été de retour sur la scène, c’est comme si aucun jour n’était passé depuis la dernière fois.

Je constate que certaines choses commencent à évoluer positivement pour notre industrie. Je parviens à m’amuser de plus en plus en Europe mais j’espère que nos vies pourront vraiment revenir à la normale le plus vite possible.

En novembre, je représenterai le Hardcore à « EDC Orlando » en Floride. J’aurai l’honneur d’être le premier artiste Hardcore à jouer à cet événement. Le lendemain, je m’envolerai pour Seattle où je me produirai pour la toute première fois. De grandes choses sont donc à venir !

Il est temps de recommencer à vivre une vie libre, même avec ce virus.

Passion BPM : Nous connaissons la situation aux Pays-Bas pour les festivals qui est difficile. As-tu participé aux manifestations « Unmute Us » ? Que penses-tu de la situation actuelle ? On espère te revoir sur les grandes scènes aux Pays-Bas rapidement !

AniMe : Oui, j’ai participé à la dernière manifestation Unmute Us à Amsterdam.

C’était une manifestation pacifique où 150 000 personnes étaient réunies dans de nombreuses villes des Pays Bas. Le but était de demander au gouvernement néerlandais de répondre à nos questions et d’arrêter d’ignorer notre industrie.

Le gouvernement n’a pas tenu les promesses faites ces derniers mois et il a continué à nous imposer des restrictions qui étaient insensées et plus tenables. Les personnes de l’industrie musicale et de l’événementiel souhaitent juste retrouver leur emploi.

La réouverture des évènements sportifs comme les matches de football ou la Formule 1 confirme que, si on utilise le pass sanitaire, tous les événements peuvent avoir lieu sans que la pression sur les hôpitaux augmente. L’événementiel a montré qu’il pouvait organiser des événements en toute sécurité mais le gouvernement a imposé des mesures injustes à notre industrie. Le mouvement Unmute Us a déclaré qu’il n’arrêterait pas les protestations et je suis de tout coeur avec eux.

Passion BPM : Merci Barbara pour ton temps et on se retrouve à Dream Nation !

Suivez Dj AniMe :

Facebook
Instagram
Spotify

Suivez Passion BPM :

Facebook
Instagram

ENGLISH TRANSLATION :

AniMe is one of the most famous artists in the Hardcore scene. She is booked worldwide from Europe to the USA !

Just before Dream Nation which will take place on the 17th and 18th of September, she gave us an interview to talk about her career and her love for music.

Passion BPM : Barbara, how are you ? Can you introduce you quickly to our fans ?

AniMe : Hi guys ! I’m fine and it is a pleasure to chat with you.

For the people who don’t know me yet, I’m Barbara, aka DJ AniMe, and I am a Hardcore DJ and Producer.

I’m originally from Italy, but I’ve lived in The Netherlands for 10 years now..

Hardcore Music has always been my life and my style, for this reason I moved to the Netherlands to become a part of the biggest Hardcore Industry in the world.

My music gave me the opportunity to perform all around the world and on the biggest Electronic Dance Music stages, like EDC Las Vegas, Tomorrowland, Mysteryland, Dominator, Defqon.1 to name a few and to create a huge fanbase worldwide that counts more than 1 million people.

Beside music, I am also a “nerd” and I spend a lot of time on my laptop learning new things and informing myself on different themes.

I also make music videos and graphic designs for my music and for Dogfight Records, the label I launched together with Mad Dog & the Most Wanted DJ group in 2016.

Beside music and graphic design, I like fitness, traveling and exploring new places in nature.

Passion BPM : Our media is called Passion BPM ! So let’s start by our usual question : how many BPM’s is your heart beating ? What are your favorite music genres ? Why have you chosen Hardcore music to express yourself through music ?

AniMe : I like the name you gave to your media. 🙂

Beside that, in my opinion, BPMs are not the most important element in music, music is culture and can’t be reduced to BPMs which is only a number.

But to answer your question, I would say that my heart beats from 130 BPM to 230 BPM. I like all kinds of Electronic Dance Music, mostly Old Progressive, Techno, Trance, Psy Trance, Dubstep, Liquid Drum ’n Bass, Oldschool Hardcore, Hardcore and Raw Style, and if the track is nice and gives me a good feeling, I can also enjoy slower or faster BPMs than those mentioned before.

Talking about my Hardcore music, it goes from 170 to 220 BPM in the last years and I mostly perform in that BPMs range.

I started to listen to Hardcore when I was a teenager and I got passionate with all the culture around the genre. So, I started to follow the Dutch scene and the gabber lifestyle.

My idols were Hardcore DJs and I used to spend much of my free time in a vinyl shop close to my hometown. When I was not there, I was on an old Italian Gabber forum talking about the new releases.

Hardcore was my life back then. That is why I decided I wanted to give my own vision of the genre and express myself through that music.

Passion BPM : You will play at Dream Nation in a few days in Paris ! What are your expectations for this event ? You will play with your buddy Mad Dog, how are you both preparing for this special b2b set ?

AniMe : Dream Nation is a beautiful event where I’ve already played in the past, so I know what to expect : a lot of people enjoying any kind of hard sound, dancing and screaming like crazy ! I love French people because they know how to party and they don’t discriminate music based on BPMs or genre, they just enjoy it.

Usually, I make a lot of mash-ups and edits when I am home, because I like to play dynamic sets with only essential breaks to permit people to build up the energy again, so that will be the kind of set I will do this Friday.

Passion BPM : Will you play some new or upcoming tracks ? Can we expect hearing your last bomb, Contamination ? What’s coming next for AniMe ?

AniMe : Of course I will ! I will play my last release “Contamination” and I will also play my brand-new track “Fight” which will be released in the Dogfight EP #100 in October.

100 Releases is a great milestone reached for our label, so we have prepared a limited edition t-shirt which will be out this month, that will contain a QR-code. With that QR-code, people will be able to get the #100 EP for free and in an exclusive preview. The EP includes new music by various artists not new to the label. A good way to celebrate this milestone together with our most dedicated fans.

Passion BPM : You are regularly booked in France ! What are your thoughts about our country, the french Hard family, etc ?

AniMe : France is the country I enjoy performing at the most, lately. For the reasons I mentioned before, I like the French crowd because people enjoy music without asking themselves too many questions like: “what is it ?” “how many BPMs ?” “it should be faster”, “it should be slower”, “it is not Hardcore” etc. That is the way I like to enjoy music too.

French have the same vision of music as me. I wish to perform more and more in your country.

Passion BPM : It looks like your last big event was Harmony Of Hardcore. How was this event ? Have you enjoyed playing there ?

AniMe: Harmony of Hardcore was the first and last festival where I played this summer because of the COVID restrictions given to the events industry.

It had not performed for over a year but when I was back on stage, I felt like not one day had passed since last time.

I see that however some things are starting to move towards the positive for our industry. I am playing around Europe more and more. I hope that our lives can return to normal as soon as possible.

In November, I will represent the Hardcore sound at « EDC Orlando » in Florida, and I have the honor to be the first Hardcore DJ to play at the event. The next day, I will fly to Seattle (Washington), where I will perform for the first time ever. So great things are coming !

It’s time to start living a free life again, even with this virus around.

Passion BPM : We know the situation in the Netherlands for festivals is quite difficult. Have you taken part to some “Unmute us” manifestations ? What are your thoughts about what’s going on ? We hope to see you on big stages in the Netherlands soon. 🙂

AniMe : Yes, I was a part of the latest UNMUTEUS protest in Amsterdam.

It was a peaceful and mindful protest made by +150.000 people reunited in many cities around The Netherlands, with the goal of asking the Dutch government to answer our questions and to stop ignoring our industry.

The Government didn’t fulfill the promises made to our industry in the past months and kept giving us no-sense restrictions which are no longer feasible. People are tired, and want to have back their jobs. The jobs they are trained for.

The re-opening of sports events such as professional football and the successful Formula 1 in The Netherlands confirms that, combined with “Testing for Access”, all events can open again without the pressure on healthcare growing exponentially.

Even if the event industry has proven, once again, that it can organize events safely, the government recently announced new unfair measures imposed to the sector in the next 2 months. Therefore, the UNMUTEUS group has stated that they will not stop the protests just yet, and I completely agree with them.

Passion BPM : Thank you very much Barbara for your time and see you at Dream Nation !

Follow DJ AniMe :

Facebook
Instagram
Spotify

Follow Passion BPM :

Facebook
Instagram

2 réflexions sur “AniMe, la reine du Hardcore

  1. Pingback: Dream Nation 2021 : un premier décollage au Bourget réussi ! | Passion BPM

  2. Pingback: Dream Nation 2021 : un premier décollage au Bourget réussi ! | Passion BPM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s