Le bel hommage d’Audiofreq au Hardstyle

En cette période trouble, de nombreux artistes Hardmusic y sont allés de leur live Hardstyle oldschool pour se remémorer de bons souvenirs et se donner du courage en attendant le retour des soirées et festivals que nous chérissons tant.

Audiofreq a quant à lui choisi de sortir un EP de 4 morceaux mettant au goût du jour des sonorités qu’on retrouvait dans le Hardstyle des années 2009 à 2013.

Voici notre analyse de ces 4 très bons titres et de leurs inspirations !

The Cure : pour l’amour des crunchy kicks

Pour le premier morceau de l’EP, on retrouve très vite l’énergie d’Audiofreq. 

Mais on sent surtout un style à la TNT des années 2009-2010 dans l’intro avec ces crunchy kicks qui font beaucoup penser au titre Double Dutch Darkies

On reconnaît ensuite les synthés d’Audiofreq dans la mélodie tirée de son remix de Recession pour The Prophet. Cette mélodie a d’ailleurs un style à la Omegatypez, duo (à leurs débuts) ayant marqué de leur empreinte les prémices du Hardstyle euphorique en 2011.

Certains auront également remarqué que les vocales avaient été utilisées par A-Lusion dans son titre Just Ask.

Take Me Higher : hommage à Bioweapon

En reprenant les vocales du titre Move Your Body de Bioweapon, il ne fait guère de doute que ce morceau est une sorte de remise au goût du jour à la sauce Audiofreq. On rappelle que Code Black et Audiofreq constituaient le duo Bioweapon avant de se séparer en 2011.

Les sonorités de l’intro font également penser à du Noisecontrollers à l’ancienne.

Au final, nous sommes relativement proches du remix de Move Your Body par Noisecontrollers.

Go Psycho : pour l’amour des “bwang bwang” kicks

En écoutant attentivement, ce titre est très proche du morceau Irreplaceable de Zatox sorti en 2011, que ce soit dans les sonorités d’intro, les quelques notes de piano lors du break et les jeux de basslines dans le climax. 

Les kicks sonnant “bwang bwang” notamment dans l’intro sont très typiques du Hardstyle de l’époque et popularisés entre autres par Zatox.

Enfin, on identifie clairement ces vocales qui ont été utilisés maintes et maintes fois dans des morceaux Hardstyle aux débuts des années 2010, par Sound Rusherz (ex Sound Rush), Stereotuners ou encore Da Tweekaz. De quoi nous rappeler encore de beaux souvenirs. 🙂

Supernova : praise for the reverse bass

Pour le coup ici, l’intro est typique d’Audiofreq avec de la distorsion à foison, des screeches incisifs et, comme il ne pouvait y avoir de hommage au Hardstyle sans, des grosses reverse bass !

La mélodie puis les climaxes qui en découlent sont ensuite à mi-chemin entre le titre My Way de Ran-D et la collab entre Max Enforcer et Zatox (encore lui!), It Must Be.

En bref, cet EP est un condensé de ce qui se faisait de mieux en Hardstyle aux débuts des années 2010 et est truffé de références. Le tout avec l’énergie d’Audiofreq et sa qualité de production bien au-dessus de la moyenne. Un bijou qu’on conseille aux passionnés de Hardstyle de la première heure. 🙂

Download / stream : https://Audiophetamine.lnk.to/RetrospectiveEP.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s