Qontinent 2019 : un festival qui a passé un cap

Les 9,10 et 11 août derniers se déroulait en Belgique le festival The Qontinent pour sa douziéme édition. Ce festival avec camping est organisé par Q-Dance à qui nous devons notamment le grand DEFQON.1 ou encore l’IMPAQT et par Bass Events, organisateur de REVERZE ou encore de FLASHBACK. Au programme, 5 scènes allant du Hardstyle euphorique à la terrible Terror. Cette année, nous avons même eu le droit à une sixième scène totalement surprise. Nous avons pu réaliser ce festival sur 3 jours avec ce superbe camping en plein milieu d’une presque-île entourée de 4 étangs. Voici donc notre avis sur cette édition 2019.

Report - Qontinent 2019 - Passion BPM

Lieu et organisation

The Qontinent se déroule dans le parc de Puyenbroeck, un lieu magnifique qui rend le camping idyllique et parfait pour s’amuser et danser sur les sonorités Hardstyle et Hardcore du festival qui se situe juste à côté. Les campeurs ont la joie de pouvoir dormir autour d’un lac.

Pour le festival, nous nous rendons rapidement compte qu’il est très petit, ce qui le rend très convivial. Il faut compter de l’entrée à la scène Hardcore qui se trouve à l’opposé plus ou moins 10 minutes de marche, ce qui est très raisonnable.

Ce festival est clairement très bien organisé, de la fouille à l’entrée aux différents dispositifs, rien à dire. Pour ce qui est des tokens (monnaie interne du festival), nous étions sur 10 euros les 7 tokens, ce qui est raisonnable. Le seul bémol était le prix de la nourriture, par exemple 8 tokens la pizza, ce qui reste plutôt cher. Sinon pour ce qui est des boissons, nous avions bières, softs, etc à des prix classiques comme 2 tokens le Coca-Cola ou 3 tokens la bière. Nous avons quand même pu constater l’absence de robinets pour se laver les mains au sein des toilettes du camping, ce qui reste très douteux sanitairement parlant.

Pour l’édition 2019, The Qontinent a voulu voir écologique avec un système d’éco-tokens. Le principe était simple. Exemple : un Coca-Cola était à 3 tokens si vous n’aviez pas l’eco token. Si vous l’aviez, le Coca-Cola était à 2 tokens. Mais attention pour payer de nouveau 2 tokens le prochain Coca-Cola, il faut garder son gobelet, sinon le Coca passe à 3 tokens. Ce système a été mis en place pour inciter les gens à ne plus jeter au sol leurs gobelets et autres. Au final, nous avons été très surpris car cela a fonctionné à merveille. Le festival était très propre.

Camping et activités

Le camping proposait cette année un terrain de foot gonflable. Nous n’avons pas bien compris si c’est l’organisation qui n’avait pas prévu de ballons ou simplement que personne ne savait où s’en procurer un. Ou simplement les campeurs n’étaient-ils pas intéressés ? Toujours est-il que ce terrain était vide durant nos nombreux passages devant.

Dès le réveil, nous avons eu le privilège de pouvoir participer aux poolparties plutôt sympathiques avec notamment le réveil RAWORKOUT réalisé par CEAZAR le samedi matin. Nous avons aussi découvert le jeune vidéaste et DJ K-STYLE qui nous a réalisé un set euphoric Hardstyle. Le duo CRAZY WE ARE nous a proposé lui aussi un réveil mais aux sonorités Freestyle, Hardstyle et Raw le dimanche matin.

Une piscine avec toboggan était à disposition des campeurs, ce qui est génial et rend le cadre encore plus festif.

Nous avons trouvé l’ambiance du camping relativement calme comparé aux années précédentes, sûrement car le festival en lui-même a nettement évolué et a fatigué même nos plus grand festivaliers et campeurs.

Show et ambiance

Vendredi

Nous avions accès à 3 scènes : la scène Hardstyle/Raw dans un chapiteau, la scène extérieure Hardstyle/Raw et enfin la fameuse scène mystère qui a accueilli un set de 4h avec DARK-E vs PAT B.

De 19h à 01h, nous avons pu visiter ces 3 scènes.

Un effort a été apporté au show de la scène Hardstyle/Raw intérieure qui était juste magnifique avec un show light très dynamique. Cependant, le soundsystem par moment nous laissait l’impression d’être mal réglé. Nous pouvions y voir jouer RADICAL REDEMPTION ou encore COONE.

Scène Hardstyle:Raw - Qontinent 2019 - Passion BPM

La scène extérieure quant à elle nous a fait penser aux décors de l’année dernière, avec un système son très bien réglé et fort. Nous pouvions y voir jouer THYRON ou encore KROWDEXX.

Prison - Qontinent 2019 - Passion BPM

La scène mystère dénommée Luna Park quant à elle nous rappelle les scènes Xtra Raw de Fatality ou Phoenix avec comme base des auto-tamponneuses et un son très bon. Nous avons pu voir un set spécial de 4h entre Retro et Freestyle avec PAT B vs DARK-E.

Luna Park - Qontinent 2019 - Passion BPM

Samedi

Dès notre entrée dans le festival, nous sommes allés découvrir les différentes scènes comme la mainstage, la scène Hardcore et la scène Uptempo/Industrial/Frenchcore/Terror hostée par le label Footworxx le samedi.

La mainstage était très belle mais avec un niveau sonore très faible à l’inverse des autres scènes présentes sur le site. Peut être également un manque de lumières ? Cependant elle a su nous fournir un show visuel de qualité et nous pouvons voir un effort sur les détails comparé aux années précédentes avec un thème industriel. Nous avons pu y voir jouer HARD DRIVER ou encore MARK WITH A K.

Mainstage - Qontinent 2019 - Passion BPM

La scène Hardcore quant à elle se trouvait dans une sorte de dôme tout en long, avec un système son très propre et qui a ravi les amateurs de Hardcore. Pour le décor, il était simple mais très agréable. Nous avons pu y voir jouer MISS K8 ou encore MAD DOG.

Scène Hardcore - Qontinent 2019 - Passion BPM

La scène Footworxx a changé comparé aux années précédentes avec une sorte de grande tonnelle plus grande que le bunker des années précédentes. Le son était propre et plutôt fort, ce qui nous a totalement ravis. Le décor était simple et il y avait beaucoup de jeux de lumière, ce qui nous a plongé dans une ambiance très dynamique. Nous avons pu y voir jouer HATRED ou encore GPF.

Scène Footworxx - Qontinent 2019 - Passion BPM

La scène mystère a accueilli différents DJ plus ou moins connus durant la journée. Pour savoir qui allait y jouer, nous devions regarder la story instagram de The Qontinent.

La scène Hardstyle/Raw extérieure du vendredi s’est transformée en scène Freestyle le samedi et nous avons pu y voir jouer DARKRAVER ou encore RANSOM.

Le chapiteau Hardstyle/Raw a accueilli le samedi SUB ZERO PROJECT ou encore ADARO.

Dimanche

Sur le mainstage, nous pouvions retrouver HEADHUNTERZ ou encore BRENNAN HEART.

Niveau scène Hardcore, vous pouviez voir jouer DEADLY GUNS ou encore DR.PEACOCK.

Dans le chapiteau, DEETOX ou encore ROOLER étaient présents.

La scène Freestyle du samedi s’est transformée en scène Retro/Jumpstyle pour le dimanche, il y avait LETHAL MG ou encore DAVOODI vs BESTIEN.

La scène Footworxx du samedi était détenue par BKJN EVENTS le dimanche avec notamment des artistes comme TRESPASSED ou encore DRS.

Les sets

Pour ces 3 jours de festival avec pas moins de 6 scènes, il y avait du choix ! Voici les sets que nous avons retenus.

Le Samedi

HATRED : Le duo a livré un set parfait, très violent comme les 2 allemands savent le faire, entre leurs musiques et les musiques d’autres producteurs comme CHAOTIC HOSTILITY et CRYOGENIC. Le rendu final du set était très dynamique et ils ont su mettre une ambiance folle sur la scène Footworxx.

25 YEARS CHARLY LOWNOISE & MENTHAL THEO : Leur set sur la mainstage était juste magique, entre sonorités early et happy hardcore. Nous avons également eu le droit à un show de danseuses et danseurs sur la scène, un moment inoubliable avec une ambiance au rendez vous.

Charly Lownoise & Mental Theo - Qontinent 2019 - Passion BPM

D-FENCE : Sur la scène Hardcore, il nous a passé ses plus grands classiques, pour le bonheur de tous. En exclusivité, nous avons même pu entendre une de ses dernières compositions, « Raggen ».

LUNAKORPZ : La nuit tombée, le show est devenu encore plus immersif sachant que nous avions des jeux de lumières très présents sur cette scène footworxx. Lunakorpz, DJ et compositeur Uptempo encore très peu présent sur la scène, a su mettre tout le monde d’accord. Il a notamment passé son edit de « Wanna Play », un moment rempli de violence et de frissons à la fois.

Lunakorpz - Qontinent 2019 - Passion BPM

Le dimanche

HARD EFFECTZ : Dès 16h, il nous a montré la puissance de son talent notamment avec ses musiques mais aussi par son show et sa gestuelle. Ses fans étaient très présents, ce qui a rendu le set encore plus vivant.

THE DARK HORROR : Grosse révélation pour tout le monde ! Encore très peu présent sur la scène Hard, le stage BKJN s’est pourtant rempli totalement pour son set. Il a su montrer à tous ce dont il était capable. L’ambiance était folle dès les premières minutes avec sa musique spéciale pour Qontinent. Nous pouvions entendre tout le monde hurler, ce fut un moment inoubliable autant pour nous que pour lui.

PARTYRAISER : Un set classique mais on ne s’en lasse jamais. Il nous a proposé un véritable show comme à son habitude. Il nous a passé des musiques toutes aussi violentes les unes que les autres. Nous avons même eu le privilège d’entendre en live avant tout le monde, l’anthem de GROUND ZERO 2019 qu’il a créé avec sa femme BULLETPROOF.

Partyraiser - Qontinent 2019 - Passion BPM

Dr.PEACOCK : Nous avons été agréablement surpris par son set. Habituellement répétitif, il nous a joué un set à la fois mélodieux et à la fois très dynamique avec beaucoup de musiques que nous ne connaissions pas.

Dr Peacock - Qontinent 2019 - Passion BPM

Conclusion

Malgré un camping plutôt calme, nous avons pu constater une très nette amélioration du festival, pour le plus grand bonheur des festivaliers. Nous invitons vivement les novices et les habitués à se donner rendez-vous pour l’édition 2020 qui risque d’être encore plus surprenante que les années précédentes.

Article rédigé par Quentin Thompson.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s