Supremacy 2019 : le raw par excellence

Après une belle saison d’été, la période des outdoors a pris fin mi-septembre avec Chronicle. Mais l’automne est arrivé et la saison des indoors peut enfin commencer ! Et pour bien la débuter, quoi de mieux que Supremacy, l’event RAW par excellence !

Un membre de la team était présent pour cette édition 2019 le 28 septembre dernier et vous raconte comment Art of Dance a su créer l’event raw parfait !

Organisation et lieu

Arrivée sur place à 21h45, la soirée n’a pas commencé qu’une petite queue est visible. On met à peu près 10 minutes à rentrer avec une fouille minutieuse, c’est parfait. Ensuite, il n’y avait pas du tout de queue pour l’achat des tokens. Pour 30€ nous avons 10 tokens, soit 3€ le token. Après un passage au merchandising qui a été pris d’assaut, on va voir les prix des boissons. Il faut compter 2 tokens pour une bouteille d’eau et 1.5 pour une bière. Ensuite si vous avez faim dans la soirée, pour 2 tokens vous avez un sandwich ou des churros, qui sont délicieux ! On voit que le prix des tokens a beaucoup augmenté ces dernières années. Payer une bouteille à 6€ commence à être un peu problématique même si le billet d’entrée est de 50€ en régular pour cet event.

Ensuite, Supremacy a lieu au même endroit que Masters Of Hardcore. Nous nous sommes vites aperçus que l’event était sold-out car la salle était remplie dès 23h. Point positif au niveau du lieu, on pouvait sortir de la salle par la gauche et donc de ne pas être obligé de passer tout le public pour aller aux toilettes ou manger un morceau. Malheureusement, qui dit indoor, dit chaleur. On pouvait respirer mais il faisait un peu chaud. Mais ce n’était pas du niveau des salles de la Dream Nation.

Malgré quelques points négatifs, Nous avons tous les ingrédients pour passer une bonne soirée. Mais pour un event à 50€ l’entrée, à quoi avons-nous eu droit niveau scène ?

Scène et ambiance

Cette scène de Supremacy n’est pas très différente des autres éditions. elle est constituée d’un impressionnant dispositif d’écrans LED avec une structure en métal assez basique, configuration parfaite pour tous les lives qui étaient prévus. Pour la partie principale, 2 écrans se superposent et ceci permet de créer un superbe effet d’hologramme qui rend chaque set inoubliable. Ensuite, six structures surplombent le public avec des lumières qui montaient et descendaient. Tout ceci accompagne un showlight époustouflant et une pyrotechnie à coup de feux d’artifices et de lance flammes. Au final, c’était une scène simple mais ultra efficace, parfait pour les fans de raw.

Supremacy2019-126.5-1280x720

Qui dit event rawstyle, dit public survolté et dynamique. On reproche depuis pas mal de temps aux néerlandais d’être assez stoïques (vu que c’est clairement une habitude pour certains) en events. Mais à Supremacy, on en voit assez peu et les gens étaient très réceptifs du début à la fin, qu’on soit devant ou derrière.

Supremacy2019-86-1280x720

Est-ce qu’avec cette scène et ce public, les sets et lives prévus ont fait l’affaire ?

Sets

Avec un line-up composé des plus grosses pointures de la scène raw et une timetable parfaite, Supremacy avait de quoi nous faire passer une magnifique nuit. Et on peut dire qu’on a pris pas mal de claques avec des sets plus explosifs les uns que les autres.

Du fait de la longue liste d’artistes pour cet event avec pas moins de 16 DJs, voici un top 5 personnel de cette édition 2019 de Supremacy.

5- Warface « Heavy Artillery » live

Avec ce live, Warface nous montre tous ses talents de DJ. Et ce live était superbe ! Il a fait bouger le public avec notamment une prochaine collab avec Rebelion ou encore Need You.

4- Killshot « Beastmode » live

La révélation de cette année est arrivée avec ce nouveau live et quelle violence ! Il est passé après Delete et il a su faire le job avec ses nouvelles tracks. On a pu entendre « Beastmode 3.0 » et « Never Be Us ».

3- Phuture Noize

Passé en début de soirée, Phuture Noize a su nous envoûter avec son set. On ne peut qu’être transporté par ses mélodies comme celles de « Edge of Glory » ou « Starlight ». A noter qu’il a fini son set avec des tracks du futur album de Apexx qui ont fait leur effet !

2- Rooler live

L’un des pionniers de l’Xtra Raw était seul cette année et il nous a concocté un set de folie ! Avec son énergie, il a fait bouger le public comme personne. On a pu entendre beaucoup de tracks de son futur album mais aussi une edit Hardcore de « Domination » ou encore « Remember the Name » (live edit).

1- Rebelion presents « Overdose »

Nouveau live du duo écossais qui a clairement laissé tout le monde bouche bée. Ce live était clairement réussi avec des animations faites pour l’occasion et un showlight aux couleurs de l’arc en ciel. Ils ont proposé beaucoup d’edits comme celles de « Gladiator » ou même « Bring It On ». Mais aussi des nouveaux sons comme « Overdose(TBA) » avec lequel ils ont ouvert leur set. Clairement, personne n’était prêt !

Ce top a été difficile à faire car chaque set valait le coup comme celui de D-Sturb, Delete ou encore Act of Rage.

Enfin, mention spéciale pour Crypsis qui a effectué son set sur une plateforme mobile en se baladant tout au long des 6 structures au-dessus du public. Impressionnant !

Un event immanquable pour les passionnés de raw

Supremacy est par show, son line up parfait et son organisation sans faute, un event immanquable pour tous les fans de RAW.  C’était une première pour nous et on ne peut que vous recommander cet event. Nous espérons juste que lors de la prochaine édition, le line up change un peu car nous voyons trop souvent les mêmes artistes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s