HardKoncept 2018 : Atomes crochus avec une soirée réussie !

Le 22 septembre 2018 s’est tenue à Paris une nouvelle édition de Hardkoncept en guise d’after de la Techno Parade. Les passionnés de Trance et de Hardmusic s’étaient tous donnés rendez-vous pour cet événement réussi dans la capitale. Nous étions sur place pour vous raconter la soirée.

Entre de bonnes mains

Les passionnés de Hardmusic de la première heure se souviennent très certainement de la Hardkoncept 2010 où la foule parisienne était en folie devant les sets de Noisecontrollers, Brennan Heart ou encore Mad Dog !

L’édition de 2012 est malheureusement connue pour ne pas avoir eu lieu par décision d’un arrêté pris par le Préfet de Seine-Saint-Denis quelques jours avant l’événement. Cela a entraîné à l’époque l’association Trip & Teuf dans un certain embarras et a laissé les fans dans un état de frustration majeure.

Six ans après, Trip & Teuf et Festimove ont pris leur revanche pour offrir aux scènes Hardstyle, Hardcore mais aussi Trance françaises une soirée digne de ce nom ! Faisant confiance à Trip & Teuf et à Festimove depuis bientôt 7 ans, nous étions garantis que la soirée allait plutôt bien se passer.

La salle dédiée aux 10 ans du label Theracords présentait Pavo, Thera, The Pitcher, Caine, Art of Fighters et bien d’autres encore. La scène Chemistry of Trance accueillait deux têtes d’affiches du genre, Giuseppe Ottaviani et The Thrillseekers, accompagnés de nos stars françaises : Kalimantan, Alex Wackii, Gomez92 et Manuel Blanchard au synthétiseur.

En immersion dans le laboratoire

A l’inverse des précédentes éditions axées uniquement sur la Hardmusic, la HardKoncept 2018 était une alliance chimique entre la Trance et la Hardmusic. C’était donc deux salles, deux ambiances.

La salle Trance avait un système acoustique intéressant et le volume sonore était très très (trop?) élevé. Le système L Acoustics qui était en place sur les deux scènes n’avait rien à envier à certaines soirées qu’on peut connaître aux Pays-Bas.

Sur le plan visuel, le laser show et le light show étaient impeccables. Tout était réuni pour que nous nous sentions en immersion dans la soirée.

Le public était assez différent d’une scène à l’autre mais tous les participants avaient en commun leur passion respective pour la Trance et la Hardmusic.

Beaucoup des personnes que nous avons croisées avaient également une histoire avec l’association Trip &Teuf et la société Festimove. Bon nombre d’entre elles s’étant effectivement connues dans les différents bus affrétés par l’organisation pour se rendre aux gros events néerlandais ! Le côté nostalgique était également matérialisé par les tokens et les verres consignés qui dataient de l’édition 2012 qui n’a jamais eu lieu, comme un symbole.

Des sets chauds et variés

C’est avec Aerobass et Son que nous avons démarré la soirée sur la scène Hardmusic avec un set oldschool bien ficelé.

Nous avons ensuite enchaîné avec Pavo qui a passé du bon Hardstyle classique comme on l’aime. Le DJ néerlandais que l’on ne présente plus a réveillé chez nous notre amour pour le Hardstyle des années 2000. C’est avec un enthousiasme saisissant que notre soirée peut vraiment commencer !

The Pitcher a ensuite orchestré son set autour de sa discographie d’une part, en débutant avec des morceaux classiques comme « This Is Who We Are ». Puis il a ensuite enchaîné sur des morceaux euphoriques dont le fameux combo « Forever And Ever » / « Keep It Up » ou encore « Gave U My Love » de D-Block & S-te-Fan pour ensuite clore sur du raw afin de préparer le public à la suite.

Nous avons ensuite passé la deuxième partie de la soirée sur la scène Trance, en débutant par Kalimantan qui nous a régalé avec un set très juste et cohérent avec la timetable et la soirée dans sa globalité. Il a joué beaucoup d’uplifting notamment vers la fin, à notre plus grand plaisir.

Giuseppe Ottaviani, artiste italien adepte de Trance Uplifting et compositeur de l’album « Magenta », a eu l’audace de présenter un set plus que satisfaisant à la foule présente ici en grande partie pour lui à Paris.

The Thrillseekers nous a ensuite littéralement fait voyager dans le cosmos. Aucune altération chimique n’a été nécessaire pour partir dans l’espace tellement son set était fabuleux. Il a joué entre autres « Save Me » et son remix classique de « Need To Feel Loved ».

Une science aux formules exactes

On peut dire que cette Hardkoncept 2018 aura été le résultat d’une fusion parfaite entre la Hardmusic et la Trance où tous les goûts étaient dans la nature.

Trip&Teuf, qui a délaissé une partie de son activité d’organisation de soirées pour se concentrer sur l’agence de voyage sous le nom de Festimove, a prouvé qu’ils étaient bien présents et capables d’organiser des événements cohérents, tout en y mettant leur patte.

L’organisation était plutôt bien ficelée; l’attente n’était pas trop longue et pour se réapprovisionner en consommations, c’était bien pensé.

La pluralité et la diversité des sets sont deux facteurs clés qui ont rendu la soirée intéressante. A aucun moment nous nous sommes ennuyés à un tel point que ce fût bien trop court pour nous !

Ce rendez-vous a aussi permis des retrouvailles de longue date avec des amis du milieu. Cet aspect communautaire était sans nul doute le point le plus appréciable de la soirée. Malgré les évolutions que la Hardmusic et la Trance connaissent depuis ces dix dernières années, les passionnés les plus irréductibles de ces genres étaient présents au Redlight.

Pour l’heure, n’oubliez pas Halloween Festival ce mercredi ! Festimove aura sa propre scène 100% Hardmusic avec Digital Punk, Crypsis ou encore AniMe. Rejoignez l’événement et prenez votre prévente sans plus tarder !

Pour ne rien rater des prochains voyages ou événements de Trip&Teuf/Festimove, suivez les sur Facebook et rejoignez-les sur leur site.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s