Sefa : the young prodigy

A few days before Chronicle Open Air Festival at Beziers, we had the honor to ask some questions to one of the greatest Hardmusic artist of the moment, Mister Sefa ! Where he takes inspiration, how he feels about his anticipated success, what are his projects for the year to come, Sefa said it all !

TRADUCTION FRANÇAISE PLUS BAS !

Passion BPM : Hello Sefa, it’s a great pleasure to have you. Can you introduce you quickly to our readers ?

Sefa : Hi, thanks for having me ! I’m Sefa, full name Sefa Vlaarkamp, and I’m 18 years old. My hobbies include producing and listening to music, playing the piano and training. So happy to say that my hobby turned into a job !

Passion BPM : Let’s start by our usual question, how many BPM’s is your heart beating ?

Sefa : Of course my heart beats at around 200 bpm, but I love to listen to a wide range of different styles next to frenchcore. I also love hardstyle and classical music. I actually spend more time listening to these other genres than listening to frenchcore, just because I constantly feel the need to refill my inspiration, and listening to other genres is the ideal solution for that.

Passion BPM : You are famous for your mix between piano and frenchcore. Indeed, you are practicing piano for a long time. When have you started piano ? When have you started electronic music production ?

Sefa : I started producing music at 9 years old. Since then I have learned a lot, and listened to a lot of music to figure out what I wanted to produce the most. In the end my preference fell on the harder styles of dance music, first hardstyle and then frenchcore after I met Dr. Peacock. About 2 years ago I started to practice on the piano, just because I wanted to be able to play my own melodies. That escalated into learning improvisation and performance in just two years of practice. My technique is not perfect but I practice everyday and also recently started implementing it more into live performances, with the goal of developing an exclusive act centered around my relationship with the piano.

Passion BPM : So you have chosen Frenchcore because of Dr Peacock 😛 But why did you specifically choose Frenchcore to express your love for the melody and the piano ? Have you ever thought about other styles like Trance to express yourself in music ?

Sefa : I did think about it alot, but I came to the conclusion that frenchcore has a way better drive and energy than for example hardstyle or other types of hard dance. The bpm is perfect and the rhythm does much more to me than other styles. Before I started a select underground group of frenchcore producers were also implementing melodies and pitching kicks into their tracks, but it just wasn’t what I wanted to hear. So I started developing my own style, resulting in what I make today.

Passion BPM : You are not 20 years old yet but we can say you have an incredible success. All stages where you are mixing are always packed and you already have an incredible fanbase. How do you explain your success ? How did you manage this anticipated success emotionally ?

Sefa : First of all, thank you ! I think success is always a combination of factors, so I can’t tell you one particular reason. I think the main reason though is that I do something with frenchcore nobody has done before. Next to that I learn things pretty quickly, got my fair share of luck and managed to find a big love for performing on stage, which wasn’t always there. Emotionally I think music made me develop and mature alot. I quit school to focus fully on this and that decision has helped me grow and mature on and emotional and mental level. Yes, I’m still a kid, but I do experience the challenges of adult life because of the music industry. However, I love doing what I do and wouldn’t trade it in for anything else. I have really found my passion.

Passion BPM : What are your projects for the year to come ? You made several collabs with great artists like Dr Peacock, D-Sturb or Rooler. Are other cool collabs planned ? An album maybe ?!

Sefa : My goal for the next year is to keep the growth going. So more collabs with bigger artists (a really big one in particular, but I can’t say anything about that… yet), more bookings and more music for you guys. My first album was a really big personal success for me and I would love to do one again when I find a bit more time for producing. Maybe next year 😉

Passion BPM : Speaking about Dr Peacock, your collab with him, World Of The Dream, meet an incredible success. This a powerful track with a lot of energy and emotions. Can you tell us the story behind this track and the way you have produced it ?

Sefa : The track started out as an idea for Peacock in Concert. Steve told me he needed an intro for Defqon and that he wanted to do it together. So I worked out a melody inspired by Hans Zimmer – Time, and we finished the track really quickly. The break is long and orchestral, but the drop is worth the wait, making it a playable track even with the long parts without the kickdrum. It’s just a really emotional track designed to touch everybody that listens to it. I think we did a pretty good job and we’re so happy with the reception of the track so far 😉

Passion BPM : You will play in France for Chronicle the 15th of September. What are your expectations for this event ? You have already played in France, for instance at Hardkaze Festival. What is your opinion about French crowd ? Can we expect some surprises and/or unreleased stuff ?

Sefa : I’ve never played at Chronicle before but I watched some videos and heard really good stories from Dr. Peacock. The French crowd always goes nuts and they are really humble, thankful and welcoming, something that’s really nice for an artist. So I’m happy everytime I board a plane to France !

I take a lot of inspiration from classical composers like Chopin and Einaudi.

Passion BPM : Which artists are your biggest sources of inspiration ?

Sefa : When it comes to melodies, I take a lot of inspiration from classical composers like Chopin and Einaudi. I also really like contemporary folk music like Alan Stivell for melodies. When it comes to the harder styles, my favourite producers are Angerfist, D-Sturb and the melodic tracks of Dr. Peacock.

Passion BPM : Can you give some advice to young DJ / producers ?

Sefa : Don’t focus on getting fans right from the beginning. Be careful about what music you put online and try to produce quality first before letting the scene listen. It’s also really important to develop a distinctive style and building a network of people you can get help from and count on.

Passion BPM : Last but not least, can you end the interview with some words in French ?

Sefa : Haha, I actually had 5 years of French during my school time so I can speak a fair bit. I hope to see all of you at Chronicle, on va tout casser. 😉

Follow Sefa :

Facebook
Instagram
Youtube

Grab your ticket for Chronicle right now and join the official Facebook event for all the important infos !

TRADUCTION FRANÇAISE :

A deux jours de Chronicle Open Air Festival à Béziers, nous avons eu l’honneur de poser quelques questions à un des artistes Hardmusic les plus en vogue en ce moment : Monsieur Sefa ! Il nous dit tout par rapport à ses sources d’inspiration, sur la manière dont il gére son immense succès et il se livre également sur ses projets à venir. 🙂

Passion BPM : Bonjour Sefa, c’est un honneur pour nous de pouvoir te poser quelques questions. Peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?

Sefa : Salut, merci à vous ! Je m’appelle Sefa Vlaakamp et j’ai 18 ans. J’adore par dessus tout produire, écouter de la musique, jouer du piano et m’entraîner. On peut donc dire que je suis très heureux que ma passion soit devenue mon travail à plein temps. 🙂

Passion BPM : Commençons par notre question habituelle, à quel BPM ton cœur bat-il ?

Sefa : Mon coeur bat bien évidemment autour des 200 BPM. Mais j’aime écouter un large éventail de styles en dehors de la frenchcore. J’aime aussi beaucoup le hardstyle et la musique classique. Je passe en réalité plus de temps à écouter d’autres styles que de la frenchcore. Je cherche sans cesse à renouveler mon inspiration; écouter d’autres genres est la meilleure manière pour cela selon moi.

Passion BPM : Tu es désormais célèbre pour tes mélanges entre piano et frenchcore. Il semblerait que tu pratiques le piano depuis pas mal de temps. Quand as-tu vraiment commencé ? Depuis quand produis-tu de la musique électronique ?

Sefa : J’ai commencé à produire de la musique à 9 ans ! Dès ce moment, j’ai toujours voulu apprendre et j’ai écouté plein de musiques dans des styles très différents afin de trouver ce que je voulais produire le plus. J’ai finalement choisi la Hardmusic, d’abord par le hardstyle puis par le frenchcore suite à ma rencontre avec Dr Peacock. Il y a 2 ans, j’ai commencé un apprentissage intensif du piano pour pouvoir faire mes propres mélodies. En seulement 2 ans de pratique, j’ai déjà été capable d’assurer des performances en live et parfois en totale impro ! Ma technique n’est pas parfaite mais je m’entraine dur chaque jour. Mon objectif désormais est d’inclure automatiquement du piano dans mes performances live, afin de développer un live act exclusivement tourné autour de ma relation avec le piano.

Passion BPM : Tu t’es donc tourné vers le Frenchcore grâce à Dr Peacock. 😛 En-dehors de cette rencontre, pourquoi avoir choisi spécifiquement ce style pour exprimer ton amour pour le piano et les mélodies ? Pourquoi ne pas être allé plus loin dans tes projets Hardstyle ? As-tu pensé à d’autres styles comme la Trance pour t’exprimer musicalement ?

Sefa : J’y ai beaucoup pensé mais je préfère l’énergie et la puissance du Frenchcore par rapport au Hardstyle et aux autres genres de Hardmusic. Le BPM est parfait et le rythme spécifique au Frenchcore me procure bien plus d’émotions par rapport à d’autres styles. Avant que je ne débute véritablement ma carrière, il y avait déjà plusieurs producteurs de Frenchcore qui accordaient une place toute particulière aux mélodies, mais ce n’est pas vraiment ce que je voulais entendre. Je voulais aller plus loin donc j’ai commencé à développer mon propre style.

Passion BPM : Tu n’as même pas 20 ans mais tu as déjà un succès incroyable. Toutes les scènes sur lesquelles tu te produis sont pleines à craquer et tu as déjà une incroyable fanbase. Comment expliques-tu ton succès ? Comment gères-tu émotionnellement tout ce qui t’arrive en si peu de temps ?

Sefa : Déjà merci ! Je pense que le succès est toujours une combinaison de plein de facteurs mais je ne pourrais pas vous en citer un en particulier. J’ai tenté quelque chose d’inédit sur la scène Frenchcore et je pense que ça a participé à mon rapide succès. Je suis quelqu’un qui apprend vite et j’ai aussi ma bonne étoile. Je me suis découvert très tôt une passion pour la scène, ce qui n’était pas forcément le cas avant. La musique m’a beaucoup appris émotionnellement et cela me permet d’être très mature malgré mon jeune âge. J’ai quitté l’école pour me concentrer entièrement sur ma carrière et cette décision m’a aussi aidé à grandir et à mûrir au niveau mental et psychologique. Oui, je reste un enfant, mais j’ai maintenant des challenges d’adultes dans l’industrie musicale. J’adore ce que je fais et je ne changerais cela pour rien au monde. J’ai vraiment trouvé ma voie.

Passion BPM : Quels sont tes projets pour l’année à venir ? Tu as fait plein de collabs avec des artistes tels que Dr Peacock, D-Sturb ou encore Rooler. D’autres collabs sont-elles prévues ? Peut-être même un album est-il dans les cartons ?!

Sefa : Mon but pour l’an prochain est de monter encore plus en puissance. De nouvelles collab avec de très gros artistes sont effectivement prévues, dont une très très grosse mais je ne peux pas vous en dire plus pour le moment. 😛 Il y aura cette année encore plus de bookings et encore plus de musique pour vous, mes fans. 🙂 Mon premier album a été un vrai succès personnel et je suis très chaud pour en refaire un ! Mais ce sera quand j’aurais plus de temps pour la production, peut être l’an prochain. 😛

Passion BPM : En parlant de Dr Peacock, ta collab avec lui, World Of The Dream, a rencontré un immense succès. C’est un morceau très puissant avec beaucoup d’énergie et d’émotions. Peux-tu nous raconter l’histoire derrière ce morceau et la façon dont tu l’as produit ?

Sefa : J’ai pensé à ce morceau en réfléchissant à des idées pour le live “Peacock in concert”. Steve m’a dit qu’il avait besoin d’une intro pour son set à Defqon.1 et qu’il voulait qu’on la fasse ensemble ! J’ai commencé à travailler sur une mélodie inspirée par Hans Zimmer, Time. De là tout s’est emballé et nous avons fini le morceau très rapidement. Le break est long et orchestral, ce qui rend le drop venant ensuite encore plus jouissif. C’est ce qui fait que ce morceau peut être joué en live, même sans le kickdrum. C’est tout simplement un son basé sur l’émotion et qui a pour seul but de toucher les gens qui l’écoute. Je pense qu’on a fait un gros et bon boulot sur ce morceau et nous sommes heureux qu’il ait rencontré un si gros succès. 🙂

Passion BPM : Tu vas te produire en France pour Chronicle ce samedi 15 septembre. Quelles sont tes attentes par rapport à cet événement ? Tu as déjà joué en France, notamment pour Hardkaze Festival. Que penses-tu du public français ? Peut-on s’attendre à des exclus et à des surprises ?!

Sefa : Je n’ai jamais joué à Chronicle mais j’ai vu certaines vidéos et j’ai eu de bons retours de Dr. Peacock. Le public français a une énergie particulière et est très humble, accueillant et respectueux, ce qui est précieux pour un artiste. Je suis donc toujours très heureux de monter dans un avion pour aller en France. 🙂

Je m’inspire principalement de la musique classique et particulièrement de Chopin et Eunaudi.

Passion BPM : Quels artistes sont tes plus grandes sources d’inspiration ?

Sefa : Pour les mélodies, je m’inspire principalement de la musique classique et particulièrement de Chopin et Eunaudi. J’aime aussi beaucoup la musique folk contemporaine, j’adore les mélodies de Alan Stivell. Pour ce qui est de la Hardmusic, mes artistes favoris sont Angerfist, D-Sturb et Dr Peacock pour ses mélodies.

Passion BPM : Peux-tu donner quelques conseils à de jeunes DJ / producteurs ?

Sefa : Ne cherchez pas à avoir des fans dès le début ! Faites attention à ce que vous mettez en ligne et ne diffusez rien tant que la qualité n’est pas au rendez-vous. C’est aussi primordial de développer son propre style et de s’entourer de bonnes personnes qui peuvent vous aider et sur lesquelles vous pouvez compter.

Passion BPM : Merci beaucoup pour ton temps Sefa. Peux-tu nous dire quelques mots en français pour conclure ?

Sefa : Ahah j’ai appris le français pendant 5 ans à l’école donc je peux vous parler un peu. 😛 J’espère tous vous voir à Chronicle, on va tout casser !

Suivez Sefa :

Facebook
Instagram
Youtube

Prenez votre prévente pour Chronicle sans plus tarder et rejoignez l’event Facebook officiel pour avoir toutes les dernières infos !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s