Une Techno Parade 2017 plus Hard que jamais

Le week-end dernier se tenait dans les rues de Paris la 19ème édition de la traditionnelle Techno Parade. Elle a rassemblé près de 300 000 personnes, selon les organisateurs, réunies autour de 10 chars cette année, soit le même nombre que que l’année dernière mais 3 de moins par rapport à 2015.

L’ambiance a une nouvelle fois été très bonne autour de chacun des chars qui avaient chacun leurs spécificités musicales et leurs propres identités visuelles.

Après avoir soutenu le retour du char Festimove en 2015, nous avons cette année décidé de financer le char de notre partenaire Hardpulz. Voici un résumé de notre parcours de la journée.

11h30 : sous un soleil radieux qui nous accompagnera tout l’après-midi, nous avons rallié tranquillement le quai François Mitterand à quelques pas du musée du Louvre où la Parade est censée démarrer à 12h. L’occasion de croiser plusieurs connaissances et déjà beaucoup de monde soit déguisé, soit portant fièrement des vêtements à propos de leurs artistes favoris ou des tee-shirts d’events pour les amateurs de festivals à l’étranger.

Voici ensuite le parcours que nous avons suivi !

Parcours Techno Parade 2017

12h00 : les chars commencent à arriver les uns après les autres mais sont toujours en cours de préparation. L’occasion pour nous de prendre un premier cliché du char Hardpulz et de prendre nos premières marques sur celui-ci, avant de laisser l’équipe Hardpulz finaliser les derniers détails.

12h30 : les 1ers artistes du char Hardpulz commencent à jouer en mode Hardstyle euphorique afin de réveiller Paris en douceur. Il y a déjà beaucoup de curieux autour du char, c’est bon signe pour la suite.

Voici d’ailleurs le programme des sets de la journée :

Timetable char Hardpulz @ Techno Parade 2017

Le temps que le char soit finalisé, nous sommes allés prendre le pouls de tous les autres chars et notamment du char Festimove.

Voici donc un petit condensé des chars de cette Techno Parade.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A noter que les alentours du char Festimove sont déjà noirs de monde. A cet instant de la journée, les chars les plus blindés étaient déjà indéniablement les chars Festimove et Hardpulz, preuve que cette manifestation attire de plus en plus d’amateurs de Hardmusic ou au moins de curieux au sujet de ce type de sonorités.

13h15 : nous retournons au char Hardpulz et nous avons le plaisir d’arriver au moment où Insuspect, Dario et The Frenchy ont décidé de jouer le célèbre tube Lose My Mind.

Comme la vidéo peut en témoigner, les gens sont déjà bien chauds et nous aussi par la même occasion !

Le char est maintenant finalisé et on est clairement bluffé par la décoration mais aussi par l’ingénieuse idée de mettre les artistes sur une sorte de nacelle qui monte et qui descend. C’est clairement réussi !

Suite à ça, nous montons sur le char pour y rester quasiment tout le long, jusqu’au terme de la parade.

13h30 : Au tour de The Pitcher & Jones de prendre le contrôle des platines pour un set oldschool incroyable à coups de Serenity, I Just Can’t Stop, Bang The Bass ou encore World Of Madness.

14h15 : c’est désormais au tour d’Audiofreq de lâcher son set. Comme on pouvait s’y attendre, il a joué un set très varié avec des influences à la fois Hardstyle bien sûr mais également Psy ou encore Trap. Il a clairement retourné un public à l’affût du moindre kick et de la moindre ambiance originale. Nous n’avons pas résisté de descendre du char pour vivre une partie de sa performance dans la foule ! Pour en avoir discuté avec lui, il a adoré sa première expérience à bord d’un char et il a clairement calibré son set avec un seul objectif : faire danser les gens, peu importe que ce soit du Hardstyle pur ou non.

15h : le char part enfin direction place de la Nation pour 6 km de parade. C’est d’ailleurs le plus long parcours de l’histoire de la Techno Parade. C’est le moment choisi par Regain et Neroz pour prendre les commandes du char Hard Pulz et monter en BPM et en intensité. Ils n’ont pas mégoté en lâchant du Raw bien sale. A noter entre autres Broken de Regain ainsi que le dancefloor killer Pinsir de Neroz et sa danse particulière en mode Scarabrute qui a été reprise de façon plus ou moins bien réussie par le public parisien.

16h : dans la lignée du set précédent, les parisiens Son et Meggido lâchent un set tout en violence, au plus grand plaisir de la foule de plus en plus compacte autour du char.

L’occasion pour nous de faire un tour tout en haut du char afin de discuter avec les artistes et prendre des photos sous d’autres angles de vue. Nous avons également pu voir l’équipe de la chaîne Cnews qui a tourné un petit reportage en direct du char.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

16h45 : le célèbre duo Industrial Hardcore « The Outside Agency » monte encore en tempo avec une fin de set d’une rare violence.

17h45 : Iridium sont les derniers à prendre possession des platines pour une fin de journée qui s’annonce plus énervée que jamais. Malheureusement, ils ne pourront jouer qu’un morceau car nous sommes déjà arrivés à Nation.

Tous les chars cessent de diffuser du son, ils sont arrêtés au milieu d’un dispositif de policiers et de CRS impressionnant pour éviter tout débordement. La Techno Parade 2017 se termine soudainement mais nous avons passé une excellente journée.

La journée se poursuivra ensuite du côté d’Aubervilliers avec l’after officiel Dream Nation qui a tenu toutes ses promesses. Le report arrive très prochainement sur notre site.

Conclusion :

Nous avons été une nouvelle fois conquis par cette Techno Parade qui a prouvé que la musique électronique et en particulier la Hardmusic avait toute sa place en France, au vu du succès unanime des chars Festimove et Hardpulz.

Ce rassemblement a effectivement été l’occasion de prouver au plus grand nombre que les musiques électroniques peuvent attirer un public large, varié et respectueux, ce qui rend incompréhensibles les annulations d’événements qui ne cessent de se multiplier pour des raisons souvent obscures (Area 217, Electrobotik, World Trance pour ne citer qu’eux…) et qui réduisent à néant les efforts de nombreuses organisations qui se démènent pour faire vivre la musique électronique en France.

Enfin et surtout, nous remercions une nouvelle fois Hardpulz de nous avoir accueilli sur leur char qui a été une immense réussite, surtout pour une première. Ceci a été pour nous une expérience particulière que de vivre une parade sur un char avec le regard de toute une foule portée sur nous. Nous espérons avoir été à la hauteur en motivant la foule comme il le fallait. Nous osons en tout cas espérer que le succès du char va permettre à Hardpulz de monter encore en puissance.

Suivez Hardpulz sur Facebook pour ne rien rater de leur actu !

On vous donne d’ores et déjà rendez-vous à leurs prochaines soirées sur Paris. :

Hardpulz Bar#8 le vendredi 13 octobre prochain à l’Officine.

Unite Dance Music le mercredi 8 novembre au Batofar.

Gardez-bien un oeil sur leur page Facebook car de gros événements devraient être annoncés prochainement.

Pour ne rien rater de l’actu Hardmusic et EDM, suivez Passion BPM sur Facebook et Twitter.

Publicités

Une réflexion sur “Une Techno Parade 2017 plus Hard que jamais

  1. Pingback: Dream Nation 2017 : un voyage sens dessus dessous | Passion BPM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s