138 BPM – Juin 2016

Une poignée de jours après cette édition grandiose de Luminosity Beach Festival, c’est une myriade de sons Uplifting et Tech-Trance qui vous attendent ce mois-ci.

10. John O’Callaghan & Clare Stagg – Lies Cost Nothing (Will Atkinson Remix)
Sortie : Subculture, 24 juin 2016.


Une production des plus chaudes du moment et elle nous provient de notre artiste écossais préféré ! Sir Will Atkinson lui-même ! Ce dernier nous offre un remix massif de « Lies Cost Nothing » de John O’Callaghan dignement accompagné de Clare Stagg. Après « Subconscious », il semblerait que l’année 2016 soit vraiment faste pour notre talent prodigieux ! Nous espérons que Will Atkinson poursuivra sur cette lancée.

9. Arctic Moon – We Burn Like Stars (Extended Mix)
Sortie : FSOE Recordings, 24 juin 2016.


Arctic Moon nous délivre habituellement des sons puissants, vivifiants et incroyables et celui-ci ne fait pas figure d’exception. La dernière sortie du DJ polonais « We Burn Like Stars » comporte une véritable énergie qui ressort à chaque battement et fait route vers un univers à la bonté exaltante. Une rupture émotionnelle, un échantillonnage vocal intelligent et une chute épique qui vous mènent tout droit vers un cocktail stellaire. Nous brûlons comme des étoiles !

8. Fady & Mina – The Temple (Extended Mix)
Sortie : FSOE Recordings, 17 juin 2016.


Ils ne sont pas étrangers au sanctuaire FSOE et la dernière production de Fady & Mina rassemble toutes les vertus et les influences exotiques grâce aux compétences en studio de nos deux protagonistes. Leur offrande comporte des ruptures monumentales et planchent sur une ligne de basses qui plaît aux dieux de la Trance. Bienvenue au temple !

7. Gareth Emery & Ben Gold – Until We Meet Again (Ben Nicky Extended Remix)
Sortie : Garuda, 24 juin 2016.


Anticipée par beaucoup, cette production est l’exemple le plus frappant d’un indice d’octane élevé et d’une coupe Trance très accrocheuse qui est finalement sortie sur le label Garuda. Après avoir orné « 100 Reasons To Live » avec sa mélodie très distincte et entièrement débridée, Gareth Emery & Ben Gold – Until We Meet Again est parvenir à conquérir le monde à travers l’original tourbillonnant et tumultueux. Gai Barone a rendu ce titre atmosphérique et il est un véritable carnage induisant le crieur Ben Nicky. On a hâte d’être les prochains témoins d’une telle prouesse musicale !

6. Harmonic Rush – Shepherd (Original Mix)
Sortie : Blue Soho Recordings, 24 juin 2016.


Harmonic Rush nous a fait l’honneur de produire un titre massif sur le label Blue Soho Recordings ! Connu pour ses pistes Tech et obscures chez Dark Soho avec le hit « Complicated », Milad Maleki, plus connu sous le nom de Harmonic Rush a produit son dernier single avec un accent, prouvant ainsi sa flexibilité et sa polyvalence en studio. « Shepherd » est sûr de vous souffler avec de grandes moutures de basses et d’accords édifiants, arrondis avec une percussion pointue et des transitions orchestrales nettes. Ce morceau va créer une atmosphère intouchable à chaque endroit. Avec des compétences mises en circulation de nouveau, le jeune et talentueux Harmonic Rush nous procure un immense plaisir !

5. Masaru Hinaiji – Autumn Life Stream (Original Mix)
Sortie : Pulsar Recordings, 20 juin 2016.


Masaru Hinaiji est de retour sur le label Pulsar Recordings avec son EP « Miracle Rain » comportant trois titres. Ici nous parlerons du premier. Cette pépite contient des battements frappant avec ardeur et maîtrise qui introduisent tôt ou tard de méticuleuses gouttelettes de pluie faisant place à des synthés évocateurs. Brusquement, tout vient s’arrêter sur une rupture magnifique au piano relevé, qui parvient à vous emmener dans un royaume magnifique, un royaume où la nature est à la paix.

4. Jak Aggas – The Walker (Original Mix)
Sortie : Rielism, 27 juin 2016.


Nouveau talent venu, Jak Aggas délivre une mélodie efficace sur cette piste sortie sur le label Rielism de Sied van Riel. Les tempêtes de « The Walker » dans vos haut-parleurs se répercutent avec grande force à un rythme explosif et en compagnie d’une basse lourde. Combinée savamment avec des éléments techy cette piste est pour sûr un must-have !

3. APD – Inscribe (Giuseppe Ottaviani Remix)
Sortie : Go On Air Recordings, 27 juin 2016.


Voici « Inscribe », la 36ème sortie du label Go On Air Recordings de Giuseppe Ottaviani. Ce dernier a considéré que la version originale était plutôt cool et l’a donc façonnée en faisant tourner le rythme à plein régime en gardant la nature épique de la mélodie en ajoutant toutefois un certain pouvoir sur les notes et les rythmiques. Attendez-vous à être époustouflé !

2. Indecent Noise & RAM – Doom Device (Original Mix)
Sortie : Mental Asylum Records, 27 juin 2016.


Le boss du label Indecent Noise a fait équipe sur cette production avec RAM, l’artiste néerlandais sur le dernier titre du label Mental Asylum avec « Doom Device ». Comme son nom le suggère ceci est une piste faite pour être écoutée aux heures de pointe sur la piste de danse. Remplie de lignes Acid que nous affectionnons tout particulièrement et supplée par une basse sombre et lancinante et des percussions plombantes « Doom Device » apporte beaucoup d’énergie avec ce tempo rapide et correspond tout à fait à une arme de destruction massive !

1. Kristy Jay – Jersey Jesus (Original Mix)
Sortie : In Trance We Trust, 6 juin 2016.


Rappelez-vous bien du nom de Kristy Jay parce que nous allons entendre beaucoup parler d’elle à l’avenir ! Black Hole Rcordings est heureux d’accueilir sur leur sous-label In Trance We Trust, Kristy Jay, productrice provenant tout droit de Bratislava en Slovaquie. Ce morceau comporte des lignes Acid salvatrices et en harmonie complète avec la mélodie lancinante et dramatique. Gardez bien un œil sur elle !

Classique du mois. Energy 52 – Café Del Mar (DJ Kid Paul Mix)
Sortie : Eye Q Records, Mai 1993.


On ne peut absolument pas mentionner les bases de la Trance en omettant ce titre faramineux. Energy 52 est un projet par Paul Schmitz-Moormann de son nom civil alias Kid Paul pour ce qui est de son nom de scène. Ce titre, bien que produit au début des années 1990, correspond tout à fait aux normes de la Trance contemporaine. Cette prouesse musicale a été composée de manière professionnelle et il n’est pas question de parler d’un quelconque amateurisme là-dedans. Habillée de nappes envoûtantes ça et là, cette piste vous renvoie vers un flashback de 23 ans en arrière. Si certains d’entre vous n’étaient pas nés, vous pouvez toujours apprécier ces arrangements et cette mélodie incontournable grâce à cette vidéo YouTube.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s