138 BPM – Avril 2016

C’est une playlist variée et qui ne tourne pas autour de 138 BPM. Cette sélection printanière est un véritable voyage dans le panel de la Trance et il est certain que vous trouverez chaussure à votre pied.

10. Gaia – Inyathi (Extended Mix)
Sortie : Armind, 15 avril 2016


Voilà une belle ascension fulgurante ! Hautement acclamée par les aficianodos du radioshow A State Of Trance d’Armin van Buuren, cette piste produite par l’étrange duo derrière le pseudodynme « Gaïa » convertit les fans de Trance dans un mode de vie, une façon de penser et un univers musical particulier. Si cet héritage de la Trance doit être chéri, cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas être amélioré. Ajoutée à la compilation A State Of Trance 2016 par Armin lui-même, « Inyathi » mène la charge complète sur la longueur de la piste et réunit une foule mondiale sur des beats piétinants et mélodie vivifiante. Ce qui a commencé avec « 4 Elements » s’est poursuit avec « Tuvan » et s’est accéléré avec des productions créatives et magiques comme « Empire Of Hearts » et « Carnation » pour continuer sur le saccage « Inyathi ». Attendez-vous à une réelle approche euphorique sur ce morceau !

9. Tiësto – Traffic (Sied van Riel Remix)
Sortie : Rielism, 18 avril 2016


Je vous présente un tête à tête entre Sied van Riel et Tiësto 100% néerlandais qui concerne un remix authentique produit par les soins de Sied van Riel. Avec un tempo et le ton, un changement de vitesse s’opère sur ce titre. Ce tempo lève la sensation de la version originale, avant de commencer par un déploiement tendu pour émerger sur un lead principal détonnant. Un sous-riff de rasoir tranchant en dessous et de grands coups sur le dessus, Sied van Riel a réuni l’ensemble pour un super finish disctinct à couper le souffle !

8. Lostly – Du Bist Okay (Indecent Noise Edit)
Sortie : Mental Asylum Records, 4 avril 2016


L’allemand Lostly a produit l’EP « Heading Back » sur lesquels paraissent trois titres. Je vous ai choisi cet edit d’Indecent Noise qui a ajouté sa propre empreinte sur le titre « Du Bist Okay ». Si cette plaque au premier abord paraît ordinaire par sa mélodie très upliftée, le drop quant à lui est tout surprenant. « Du Bist Okay » revêt alors un habillage très conventionnel par rapport à la Trance mais comporte un impact beaucoup plus rapide et lourd sur le morceau tout entier.

7. Vlind – Elements (Original Mix)
Sortie : Outburst Records, 18 avril 2016


Vlind est un artiste mexicain exportateur de Trance les plus chauds du moment ! Ce producteur jeune et talentueux a travaillé d’arrache-pied au cours de ces dernières années pour alimenter le label Outburst Records, d’un de ses chefs d’oeuvre contemplatif. En premier lieu, nous avons des éléments, une énorme dalle massive de technologie pure qui parsème le morceau. En second lieu, nous sommes en possession de complexités sonores rendant le titre quasi-mystique et industrielle et de voix de vocodeur sensationnels. Cette mélodie flambée et ce drop viennent ensuite exploser le morceau ! Rendant ce titre immanquable !

6. F.G. Noise – Delta Force (Original Mix)
Sortie : Kearnage Recordings, 4 avril 2016


Fort d’un kick Hardstyle en intro un poil amateur, le producteur ukrainien F.G. Noise s’est pourtant acquitté de la production d’un titre Trance pour ce titre paru sur le label Kearnage. En faisant ses débuts de cette manière, il assure en toute modestie, la composition d’un morceau massif à base de tambours battants, d’une ligne de basses perceptible et fiable et d’un toit recouvrant « Delta Force » de mélodies disséminées avec parcimonie. L’euphorie est garantie ! Ne manquez pas ce titre !

5. Solarstone – Lost Hearts (Original Mix)
Sortie : Black Hole Recordings, 25 avril 2016


Solarstone est de retour avec cette perle unique et atemporelle. La piste arbore tout un esprit sonore avec des beats déchirants, des percussions à couper le souffle, une rythmique des plus qualitatives et des basses encaissables pour tous ! Titre à ne manquer sous aucun prétexte !

4. Simon Patterson & Magnus – Evoke (Extended Mix)
Sortie : Who’s Afraid Of 138?!, 22 avril 2016


Très énergique, lourde et mélodieuse, voici « Evoke » une collaboration entre Simon Patterson et Magnus. Ce titre saura revigorer la foule avec sa présence sur le label Who’s Afraid Of 138?!. Nous avons donc en notre possession un titre qui fera vibrer le dancefloor, faîtes qu’elle atteigne des sommets !

3. Arctic Moon – Serein (Extended Mix)
Sortie : Future Sound of Egypt, 22 avril 2016


L’artiste récurrent de FSOE Arctic Moon est de nouveau dans la course avec la production de « Serein ». Cette quantité surréaliste d’énergie et de charge émotionnelle braquée sur une rupture dantesque agit toute l’admiration. Le DJ et producteur polonais prouve que rien n’est impossible.

2. Marian Closca pres. Seven – Battlefield (Original Mix)
Sortie : Pulsar Recordings, 25 avril 2016


C’est la première fois que je vous présente Marian Closca et pourtant, l’artiste Trance roumain n’en est pas à son coup d’essai chez Pulsar. Marian est de retour sous l’alias « Seven » après ses deux derniers succès du côté de Pulsar Dark : « Human Puzzle » et « Shattered ». Notre protagoniste a décidé de poursuivre dans un style similaire avec ses lignes de basses Psy très rapides. Une fois en immersion dans un vaisseau spatial, nous voilà en immersion dans une bataille interstellaire au cœur des méandres égarées de l’espace avec quelques transmissions radio échues ici et là. Cette production exceptionnelle prouve encore une fois que le label Pulsar Recordings est digne de talents qui œuvrent pour les bienfaits de la Trance, qu’ici la polyvalence musicale est de mise et que ce producteur est tout simplement incroyable. Cette nébuleuse est sans équivoque ensorcelante et donne une nouvelle fois aux amateurs de réelle Trance une modeste leçon d’humilité.

1. Jean-Michel Jarre & Edward Snowden – Exit (Original Mix)
Sortie : Columbia (Sony), 16 avril 2016


Voici un titre étonnant résultant d’une collaboration entre deux hommes atypiques, l’un est pionnier de la musique électronique, l’autre un ancien employé de la CIA et de la NSA. Ce morceau est qualifiable de Psy-Trance et bat à un rythme de 150 BPM. « La collaboration est née du message qu’a voulu délivrer Edward Snowden, ex-membre de la CIA, aux citoyens américains et au-delà, au monde entier : « L’accès sans limite aux données de la vie privée de chacun, à son insu, par des organisations gouvernementales, est une violation des droits de l’Homme. Si l’on ne défend pas ce principe, qui le fera ? »
Jarre enregistre avec lui et, à partir de sa voix, compose un voyage techno effréné pour évoquer à la fois cette quête obsessionnelle à plus d’informations, cette quête du « big data », en même temps que cette chasse à l’homme menée par les organisations les plus puissantes du monde contre un seul individu. » (source : Sony Music)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s