D-Sturb : raw with disturbance

4 days before the third edition of Delusion at Betty Club in Lyon, Passion BPM had the honor to meet the guest of the night, the one and only D-Sturb, the opportunity to learn more about one of the most talented new producers in raw hardstyle scene.

TRADUCTION FRANCAISE PLUS BAS.

Passion BPM : Hello Jorrit, it’s a big honor to have the opportunity to ask you some questions. Can you introduce you quickly to our readers ?

D-Sturb : Hey thank you for your interest ! I’m Jorrit, I am 20 years old and I’m a raw hardstyle producer living in Utrecht (NL).

Passion BPM : How many BPM’s is your heart beating ? What are your favorite music genres ?

D-Sturb : In hardstyle, I really like 155 BPM. It’s just a bit faster than 150 BPM which is the norm in Hardstyle. I find that more energetic. I also make house with the name Pitchback, that’s most of the time around 130 BPM.

Passion BPM : How long have you been producing music ? Have you directly started by producing Hardstyle ?

D-Sturb : I’ve been producing music for almost 5 years now. I started with some hiphop beats and slowly tried some hardstyle. I learned with the years because my first hardstyle tracks were total trash haha.

Passion BPM : What is the biggest achievement in your career until now ?

D-Sturb : Playing at some big events like Dominator, MOH… Also when Warface played my remix of Menace at Hard Bass.

Passion BPM : That was a great moment. What is your ultimate goal now ?

D-Sturb : I would say playing at big events particularly Hard Bass.

Passion BPM : Do you have some exciting tracks or collabs in preparation ?

D-Sturb : I’m working on different solo tracks and I’m also working on collabs with High Voltage and Warface.

Passion BPM : That looks promising ! I am curious, what is your opinion about the current Hardstyle scene ?

D-Sturb : I like all kind of Hardstyle genres and I make other genres my own. I don’t like and understand the hate because it’s totally unnecessary. When people don’t like new music artists make, they don’t need to listen to it. Enjoy the old work you like and stop hating because it’s totally unnecessary.

Passion BPM : What is your opinion about EDM in general ?

D-Sturb : I like it, but I like hardstyle more.

Interview D-Sturb - Passion BPM

Passion BPM : What is your top 5 tracks of the moment (all styles) ?

D-Sturb : At the moment these are some tracks I really like and listen very often :
Cherub – Doses and Mimosas
Radical Redemption – Injustice and Pain
Headhunterz – Live Before We Die
Martin Garrix – Poison
E-Force & Luna – F*ck This Nation

Passion BPM : Which artists are your biggest inspirations ?

D-Sturb : I have a lot of inspirations, not anyone special. I can get inspiration from anything.

Passion BPM : Can you give some advice to young DJ / producers ?

D-Sturb : Simply working harder than the rest.

Passion BPM : Last but not least, what is your favorite alcohol ?

D-Sturb : Beer !

Passion BPM : Good choice aha. Thank you for your answers, we hope you will like your first gig in Lyon. 🙂

D-Sturb : Aha no problem guy. Better be prepared because it will be brutal ! 😛

Get in touch with D-Sturb !
Facebook
Twitter
Soundcloud

TRADUCTION FRANCAISE :

4 jours avant la troisième édition de Delusion au Betty Club pas loin de Lyon, Passion BPM a eu l’honneur de rencontrer le guest de la soirée, le seul et l’unique D-Sturb, l’occasion d’en apprendre un peu plus sur un des nouveaux producteurs les plus talentueux de la scène raw.

Passion BPM : Bonjour D-Sturb, c’est un honneur pour nous d’avoir l’opportunité de te poser quelques questions. Avant d’aller plus loin, peux-tu te présenter rapidement ?

D-Sturb : Hey merci de votre intérêt ! Je suis Jorrit, j’ai 20 ans et je suis un DJ raw vivant à Utrecht aux Pays-Bas.

Passion BPM : A combien de BPM ton cœur bat-il ? Quels sont tes genres favoris ?

D-Sturb : J’aime beaucoup le hardstyle à 155 BPM. C’est un peu plus rapide que les 150 BPM représentant la norme dans le Hardstyle mais je trouve ça plus énergique ! Je produis également de la House sous l’alias Pitchback. Ça tourne le plus souvent autour de 130 BPM.

Passion BPM : Depuis combien de temps produis-tu ? As-tu commencé directement par produire du Hardstyle ?

D-Sturb : Je produis depuis près de 4 ans maintenant. J’ai commencé par des beats hip hop et je me suis petit à petit mis au Hardstyle. J’ai appris progressivement années après années parce que mes premiers morceaux Hardstyle étaient vraiment mauvais aha.

Passion BPM : Quel est le plus grand moment de ta carrière jusqu’à maintenant ?

D-Sturb : Avoir joué dans de gros events tels que Dominator, MOH… Je n’oublierai jamais aussi le moment où Warface a joué mon remix de Menace à Hard Bass.

Passion BPM : C’était un grand moment effectivement. Quel est ton objectif ultime désormais ?

D-Sturb : Je veux simplement jouer dans de gros events et notamment Hard Bass.

Passion BPM : As-tu des tracks ou des collabs alléchantes en préparation actuellement ?

D-Sturb : Je travaille sur différentes tracks solo et également sur des collabs avec High Voltage et Warface.

Passion BPM : Prometteur tout ça ! Je suis curieux de connaître ton opinion sur la scène Hardstyle et les critiques à l’égard du raw et de l’euphorique ou encore des artistes tels qu’Headhunterz ou Showtek.

D-Sturb : Personnellement, j’aime toutes les sortes de Hardstyle. Je déteste et je ne comprends pas ceux qui ne font que critiquer, c’est absolument inutile. S’ils n’aiment pas, ils n’ont qu’à pas écouter. Continuez d’écouter les anciens sons si vous voulez mais cessez de faire les haters !

Passion BPM : Que penses-tu de l’EDM ?

D-Sturb : J’aime bien mais je préfère le Hardstyle ! 

Interview D-Sturb - Passion BPM

Passion BPM : Quel est ton top 5 musical du moment, tous genres confondus ?

D-Sturb : Voici quelques morceaux que j’aime vraiment et que j’écoute en boucle en ce moment.
Cherub – Doses and Mimosas
Radical Redemption – Injustice and Pain
Headhunterz – Live Before We Die
Martin Garrix – Poison
E-Force & Luna – F*ck This Nation

Passion BPM : Quelles sont tes plus grandes inspirations ?

D-Sturb : J’ai énormément d’inspirations mais pas quelqu’un en particulier. Je peux avoir de l’inspiration à partir de tout et n’importe quoi. 😛

Passion BPM : Quels conseils donnerais-tu à de jeunes DJ ou producteurs ?

D-Sturb : Simplement travailler plus dur que les autres.

Passion BPM : Enfin, question très importante, quel est ton alcool préféré ?

D-Sturb : La bière ! 😛

Passion BPM : Très bon choix aha. Merci pour tes réponses, on espère que tu vas apprécier ta première date à Lyon. 🙂

D-Sturb : Pas de soucis. Préparez-vous bien parce que ça va être brutal ! 😛

Suivez D-Sturb sur :

Facebook
Twitter
Soundcloud

Advertisements

2 réflexions sur “D-Sturb : raw with disturbance

  1. Pingback: 150 BPM Demons – Août 2016 | Passion BPM

  2. Pingback: Hardstyle : top 10 de ce qu’il ne faut pas rater en 2017 ! | Passion BPM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s