15 ANS DE QLIMAX : La rétrospective d’un festival Hardstyle légendaire

Cette année, la Qlimax va fêter ses 15 ans d’existence. Et il a fallu peu de temps pour que ce festival devienne le plus grand pilier de Q-Dance et du Hardstyle. Mais avant d’en arriver là, Qlimax était avant tout, une simple soirée Techno/Trance. Pour fêter la première année d’existence et le 100ème article de Passion BPM, nous vous présentons une rétrospective de ce festival, de ses débuts en 2000 jusqu’à aujourd’hui !

2000 => 2001 : La naissance d’une légende…

La Qlimax voit donc le jour du 3 juin 2000. Elle se déroulait au Beursgebouw d’Eindhoven. A l’époque où la musique Hardstyle n’existait pas encore, il s’agissait d’une des premières soirées Techno/Trance organisées par Q-Dance. On pouvait noter un DJ très connu qui a participé à cette Qlimax : Armin Van Buuren ! C’est ainsi que le concept était né et que c’est le début d’une longue aventure…
Une deuxième Qlimax a eu lieu la même année, le 21 octobre 2000 à l’USC De Boelelaan à Amsterdam. DJ Dana & Pavo étaient déjà de la partie.

Flyer de la première Qlimax

Flyer de la première Qlimax

Une des photos de la toute première Qlimax.

Une des photos de la toute première Qlimax. Faites la différence entre les scènes de nos jours avec celle-ci !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2001, il n’y a pas eu une, ni deux mais trois Qlimax ! Une le 3 février 2001 au même endroit (USC), puis deux nouvelles à l’Heineken Music-Hall le 2 juin 2001 et le 8 décembre de la même année, en exploitant le concept multi-stages. Des artistes comme K90, Kai Tracid et Alpha² ont fait leur apparition !

Qlimax 2001

Qlimax 2001 @ Heineken Music Hall

 

2002 => 2003 : « Petite soirée » devient « Evènement »

Q-Dance a donc trouvé son concept « Qlimax » très saisissant, tant pour eux que pour ses acolytes. Deux évènements se sont déroulés en 2002 : un le 6 avril 2002 au Thialf Stadion d’Heerenveen et un autre le 21 septembre de la même année au Silverdome de Zoetermeer. Le terme « Hardstyle » commence donc à apparaitre et des artistes connus de nos jours comme Technoboy, Bas & Ram, Charly Lownoise et Isaac ont été invités !

6

Qlimax 2002 @ Silverdome

En 2003, les choses changent de tournure… Mais avant tout ça, il y a eu une soirée le 12 avril 2003 au Thialf Stadion, avant de franchir une étape majeure et importante qui va faire de Qlimax un évènement Hard Dance majeur. En effet, c’est un beau jour du 22 novembre 2003 que la Qlimax franchit les portes du Gelredome d’Arnhem (et qui reste le lieu ultime de ce festival) ! Plus grand, plus apprécié, et plus festif ! Pour cette occasion, Q-Dance décide d’utiliser les thèmes du « mystère » pour son festival à partir de cette date et ce jusqu’à maintenant, sans oublier bien sur la fameuse « étoile » qui est aussi le logotype du concept. On peut d’ailleurs rajouter que l’Anthem de la première édition de la Qlimax au Gelredome « Deepack – The Prophecy » est toujours très apprécié à l’heure actuelle !

"L'étoile" de Qlimax : tout un symbole qui voit le jour en 2003.

« L’étoile » de Qlimax : tout un symbole qui voit le jour en 2003.

Qlimax 2003 @ Gelredome - Arnhem

Qlimax 2003 @ Gelredome – Arnhem

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2004 => 2006 : La conquête du Gelredome et des « Hard-fêtards » est une réussite.

Suite au grand succès de la Qlimax qui s’est déroulée pour la première fois au Gelredome, Q-Dance décide de voir les choses en grand. A partir de 2004, la typographie du festival change et le restera jusqu’à maintenant, preuve comme quoi elle fait toujours son effet de nos jours !

La typographie de Qlimax de 2004 à nos jours

La typographie de Qlimax de 2004 à nos jours

Qlimax 2005

Qlimax 2004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’organisateur sort des décors de plus en plus imposants avec des show-lights et pyrotechnies saisissants, recette bien gardée de la part de Q-Dance qui fait son plus grand succès et qui est aussi le pilier de ce qu’attendent les Hardstylers du genre, sous le puissant sound-system du stade.

Côté animations, les fêtards ont eu le droit à des séances de massages dans les couloirs du Gelredome, des produits dérivés sous le nom assez insolite de « Q-Bite », voire en 2006 à un stand Xbox 360 ! Ceux qui avaient envie de se reposer entre deux sets avaient de quoi s’occuper !

Non non ! Ceci n'est pas un montage Photoshop ! :p

Non non ! Ceci n’est pas un montage Photoshop ! :p

Un stand X Box 360 @ Qlimax 2006

Un stand X Box 360 @ Qlimax 2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’édition de 2006 de la Qlimax marquera un jalon dans l’histoire du festival. Tout d’abord, Q-Dance exporte la Qlimax chez nos cousins belges à l’Ethias Arena le 5 février 2006, où DJ Furax a été booké durant cette période. Puis lors de la Qlimax « Hollandaise » le 25 novembre de la même année, l’arrivée d’Headhunterz sur scène accompagné de The Prophet en Live aura marqué l’esprit des Hard-fêtards ! Ce fût donc le début d’une carrière remplie de surprises pour Williem. N’oublions pas aussi Showtek qui ont fait leur première apparition la même année, sans oublier les Donkey Rollers qui auront enflammé le Gelredome sous tous les angles !

The Prophet & Headhunterz LIVE @ Qlimax 2006

The Prophet & Headhunterz LIVE @ Qlimax 2006

Impossible de faire les choses à moitié durant cette période (et qui suit par la suite pendant 4 ans) ! Les DJs ont dû porter des costumes en fonction du thème de la soirée. Effet saisissant mais qu’on regrette un peu puisque ce concept semble abandonné depuis 2011…

 

2007 => 2010 : « Qlimax To The Max ! »

On peut dire que la période entre 2007 et 2010 fût une période « en or » pour la Qlimax. Le festival fût rapidement « sold-out » en un rien de temps dû à un engouement de plus en plus conséquent et Q-Dance met toujours la barre plus haute pour offrir le meilleur du Hardstyle aux festivaliers. La fin de l’année 2007 fût marquée par l’organisation de 2 Qlimax : une qui se déroule (comme d’habitude) au Gelredome d’Arnhem vers la fin du mois de Novembre, et une autre en Belgique à l’Ethias Arena le 1er décembre de la même année (la seconde et dernière édition belge). L’Anthem d’Headhunterz, « The Power Of The Mind », restera l’un des meilleurs anthems que la Qlimax ait connue (regroupement d’avis envers plusieurs personnes de notre entourage).

Qlimax 2007 @ Ethias Arena, Belgique

Qlimax 2007 @ Ethias Arena, Belgique

Qlimax 2007 @ Gelredome - Arnhem

Qlimax 2007 @ Gelredome – Arnhem

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2008, on ne change pas un concept qui marche du tonnerre, bien qu’il n’y aura plus d’édition belge à partir de cette année. Jusqu’à maintenant, la Qlimax reste dans le stade mythique de la Gueldre et aucune exportation dans un autre pays/continent n’est prévue jusqu’à maintenant. Mais nous tenons à ne pas oublier un Live qui sera gravé dans les annales du Hardstyle : Project One (Headhunterz & Wildstylez), avec des plaques mythiques comme « The Art Of Creation », « Rate Reducer » ou « The Story Unfolds » !

 

L’anthem de cette année, « Next Dimensional World », réalisé par Technoboy fût assez particulière sur un détail. En effet, les vocals masculins sont remplacés par des vocals féminins alors que ce n’était pas le cas lors des anciennes éditions !

L’année 2009 marquera le summum du festival : Le décor de cette année fût l’un des meilleurs de la Qlimax: un shaman en bois imposant sur toute la largeur de la tribune Nord du Gelredome, une telle complexité jamais vue auparavant dans un festival indoor !

16

La scène imposante de la Qlimax en 2009.

 

C’est en 2010 que la Qlimax fête ses 10 ans. Et pour cela, Q-Dance n’a pas hésité à un peu diversifier le contenu de son festival fétiche. Pour l’Anthem des 10 ans de Qlimax, l’organisation a fait venir un orchestre symphonique qui a accompagné Brennan Heart pour la composition de « Alternate Reality ».

 

En outre et grâce à l’expérimentation de nouveaux sons par les principaux producteurs de musique Hardstyle, Q-Dance a décidé de faire venir Bas Oskam des Noisecontrollers pour son concept de son Dubstyle (mélange d’Hardstyle et de Dubstep) appelé « Pavelow » et qui fût joué en Warm-Up. Pour la même année le thème du mystère a été légèrement mis de côté pour laisser place à un thème plus axé « science-fiction ». Le résultat ne fût pas trop surprenant mais toutefois saisissant.

La scène de la Qlimax en 2010. Notez que la scène est étendue sur la longueur du stade et non sur la largeur.

La scène de la Qlimax en 2010. Notez que la scène est étendue sur la longueur du stade et non sur la largeur.

2011 => 2014 : La diversification et l’expérimentation entrent en jeu.

En 2011, 3 personnes sur 5 de l’équipe Passion BPM se sont rencontrées et sont allées pour la première fois en Hollande et donc à la Qlimax de cette année ! Un moment très intense qui sera marqué dans nos esprits ! Pour cette édition, Q-Dance a mis la barre haute niveau line-up et le show même si le décor fût simple mais efficace.

Scène de la Qlimax en 2011.

Scène de la Qlimax en 2011. (Photo prise par Loïck)

Le set d’Headhunterz fût celui qui nous aura marqué le plus avec des edits et des remixs à couper le souffle (le remix de Tonight par Alpha² par exemple), sans oublier une fin RAW pour l’époque qui nous a étonnés (finir sur du B-Front et Doomed, fallait le faire !). C’est d’ailleurs à partir de cette année que le RAW Hardstyle est entré en jeu à la Qlimax, grâce aux sets des Gunz For Hire (leur premier Live), de Zatox (où il s’est occupé de l’Anthem « No Way Back ») et de Ran-D. Cependant, on regrette le fait que l’idée des costumes pour les DJ’s ait été abandonné depuis cette édition (exception pour Gunz For Hire)…

Gunz For Hire LIVE @ Qlimax 2011

Gunz For Hire LIVE @ Qlimax 2011

 

En 2012, la donne ne change pas énormément. Le concept « Euphoric to Hardcore by RAW » est ce qui fonctionne le mieux de nos jours dans les principaux festivals Hardstyle. Cependant, cette édition s’est emparée d’un concept très original au niveau de la scène, où les deux grandes portes de LEDs se fermaient et s’ouvraient pour laisser place à un décor différent quand chaque DJ passait sur les platines. On notera aussi l’apparition surprise de Frontliner, Brennan Heart et Adaro, soit 12 Dj’s au total pour un festival indoor et monostage !

Scène de la Qlimax en 2012.

Scène de la Qlimax en 2012.

 

L’édition 2013 de Qlimax sera marquée par l’arrivée du Subground, où ACTI a fait son Warm-Up contenant essentiellement des plaques de ce nouveau style de musique (article sur le Subground ICI). Les principaux DJ’s de cette période étaient là (Max Enforcer & Wildstylez, Code Black, Coone, Zatox, Alpha²…). On n’oubliera pas notre étonnement sur l’Anthem par les Gunz For Hire, « Immortal », qui aura divisé pas mal d’aficionados de la Qlimax avec ceux qui l’auront faite pour la première fois, puis la tristesse lors du dernier set du duo des Noisecontrollers (la plaque « Down Down » aura marqué les esprits pour leur set d’adieu en duo), avant que Bas continue en solo sur ce projet.

 

La scène de cette édition nous aura surpris. Après la tombée des rideaux, le simple décor du « scarabée » nous aura laissés perplexe sur la décision de Q-Dance pour cette scène. Au final, c’est là qu’on s’attendait plus ou moins à l’inattendu : Ce dit « scarabée » en guise de décor se déployait pour laisser place à une tête de mort vers le milieu de la soirée, puis à une sorte de grand papillon vers la fin du festival. Chapeau bas sur ce coup-là !

La scène de la Qlimax en 2013. Le simple "scarabée" s'est transformé en "papillon géant" vers le milieu de la soirée.

La scène de la Qlimax en 2013. Le simple « scarabée » s’est transformé en « papillon géant » vers le milieu de la soirée.

2014 fût une année plus ou moins innovante, mais avec une line-up très diversifiée. On notera le Warm-Up très énergique de la part d’Audiofreq et de Technoboy, suivi d’un (nouveau) set « d’adieu » signé Headhunterz. Certaines personnes se sont réjouies d’avoir vues Atmozfears et Crypsis pour la première fois à la Qlimax. Le « Hard Ending », concept de fin de soirée en passant du RAW vers le Hardcore le plus bourrin était assez original. La venue de Partyraiser aura permis d’offrir aux festivaliers le set Hardcore le plus puissant qu’aura connu la Qlimax !

La scène de l’édition 2014 fût simple mais efficace. Le « sombrero » géant avec ses anneaux de LEDs et ses nombreux lasers auront réussi à impressionner les 27.000 personnes présentes dans le Gelredome.

La scène de la Qlimax en 2014 avec son "Sombréro géant".

La scène de la Qlimax en 2014 avec son « Sombréro géant ».

 

Et pour 2015 alors ?

24

Que pourrait nous réserver Q-Dance pour l’édition 2015 de la Qlimax ? La Line-up assez diversifiée et plutôt originale avec le nombre de B2B (Noisecontrollers & Wildstylez, Zatox & Adaro, Brennan Heart & Ran-D) pourrait nous surprendre quand on sera sur place ! Et l’Anthem « Equilibrium » signé Atmozfears marque donc un nouveau jalon pour ce jeune DJ talentueux ! Cependant, choisir Mc Villain à la place de Mc Ruffian est une idée assez inhabituelle (n’oublions pas qu’ils étaient ensemble MCs lors de la Qlimax 2012). Wait & See !

 

Retrouvez d’ici lundi prochain, le report de la Qlimax 2015 sur Passion BPM !

Crédits photo : Q-Dance, Partyflock, Passion BPM

Publicités

Une réflexion sur “15 ANS DE QLIMAX : La rétrospective d’un festival Hardstyle légendaire

  1. Pingback: QLIMAX 2016 : Une édition d’anthologie | Passion BPM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s