130 BPM – Septembre 2015

Pas mal de bons sons dans le registre Big Room / Electro ce mois-ci, d’où l’une des playlists 130 BPM qui nous a posé le plus de dilemmes… Certaines plaques ont été mises de côté malgré leur intérêt, mais nous ne doutons pas que vous saurez les dénicher après des heures à naviguer de lien en lien sur les principales plate-formes ;).

10. Firebeatz – Go
Release : 14.09.2015
Label : Spinnin’ Records

Firebeatz sont des habitués de la 130, avec une track sympa par mois en moyenne. Et avec la même sensation, celle d’écouter des sons qui tournent en rond certes, mais surtout des sons qui font bouger, d’où le succès et le fait de devenir incontournable au bout du compte ^^.

9. Ephwurd – Duckface
Release : 24.08.2015
Label : SPRS

Chaque mois, un son nous énerve car on ne sait pas s’il doit figurer dans la Cool ou la 130. Ce mois-ci, c’est « Duckface » qui a tenu ce rôle. Mais trop dynamique et bordélique pour apparaître dans la première citée, il se retrouve donc dans la seconde ! Les amateurs de basses grasses devraient bien apprécier !

8. Borgeous & Ryos – Machi
Release : 25.09.2015
Label : Spinnin’ Records

Une collab’ intéressante qui nous a plutôt bien plu ! Un bon mélange entre mélodie et puissance, le tout donnant bien envie de s’éclater tout en affichant un sourire certes un peu nunuche, mais c’est mieux que tirer la tronche, surtout en festival, non 🙂 ?

7. Ralvero & Kill The Buzz – Dreamin
Release : 21.09.2015
Label : Revealed Recordings

On passe à du son made in Revealed, donc commercial mais avec tout de même davantage de punch et donc un côté Dancefloor impossible à ignorer. L’une des sorties majeures du label ce mois-ci.

6. Tom & Jame – Find You
Release : 21.09.2015
Label : Revealed Recordings

On reste dans le registre Big Room puissante avec « Find You » par Tom & Jame ; une sortie de plus sur Revealed qui nous enchante ! De quoi se réconcilier avec la BR, dans une période où ça tourne quand même pas mal en rond et où un nombre relativement élevé de tracks perdent en énergie, comparé à 2013 et 2014.

5. Jewelz & Sparks – Mental
Release : 28.09.2015
Label : Darklight Recordings

On ne rigole vraiment plus là, avec ce son électrisant de Jewelz & Sparks ! Une des tracks qui va tourner jusqu’au printemps 2016, sans nul doute 🙂 ! Ces changements de tons sur la mélodie avant le drop nous rendent assez dingues 🙂 ! On espère qu’il en sera de même pour vous.

4. Yellow Claw & Mightyfools – No Class
Release : 07.09.2015
Label : Free!

Le style bien reconnaissable des collabs entre Yellow Claw et Mightyfools est une fois encore au rendez-vous pour ce titre appelé « No Class ». La folie, comme d’hab avec eux. De quoi provoquer le bordel lors de leurs sets, chose qui est devenu une habitude. Track dispo en Free 😉 !

3. Hardwell & Armin van Buuren – Off The Hook !
Release : 14.09.2015
Label : Revealed Recordings

L’une des collabs de l’année, réunissant les deux têtes d’affiche de la scène électronique de ces trois dernières années ! Hardwell d’un côté, Armin van Buuren de l’autre. Deux Néerlandais, des influences Big Room chez l’un, Trance chez l’autre, Progressive chez les deux. Du coup, on obtient un son qui tape pas mal, tout en possédant des sonorités pas si éloignées de ce que W&W ont pu produire à une époque par exemple. Un très bon mélange en tout cas.

2. R3hab & Headhunterz – Won’t Stop Rocking
Release : TBA
Label : TBA

Le talent d’Headhunterz pour sortir des mélodies à phases espacées et cohérentes, associé au savoir-faire de R3hab pour confectionner des drops efficaces, et l’on a une nouvelle collab’ 100% batave et 100% promise à résonner dans les events indoor de cette fin d’année aussi ;).

1. Andrew Rayel & Mark Sixma – Chased
Release : 21.08.2015
Label : Armada Music

Tant pis pour certains fans de l’époque Trance de ces artistes, ces « supporters » qui n’arrivent pas à accepter le changement ou bien les volontés d’évolution de leurs artistes préférés, mais cette collab’, qui est donc n°1 de cette playlist 130 BPM de Septembre, est bien produite par Andrew Rayel et Mark Sixma. Un peu à l’image de certains artistes Hardstyle qui se sont tournés vers la Big Room, d’autres en provenance du registre Trance semblent avoir envie (depuis un petit moment d’ailleurs) de s’essayer à autre chose. C’est leur droit, et comme le disait Headhunterz dès 2012, à eux de dicter la tendance, plutôt que rester esclaves d’une poignée d’irréductibles, d’autant que de toute manière, en cherchant bien, que ce soit dans le monde du Hardstyle ou de la Trance, on tombera toujours sur de bonnes surprises :). Les influences de différents genres sont visibles sur cette track, avec un trio majeur : Tech-Trance (façon début des années 2010), Acid et bien entendu, Big Room. C’est à parier que beaucoup kifferaient ce son du moment qu’ils n’en connaissent pas les auteurs…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s