À la découverte du Subground

L’équipe de Passion BPM est heureuse de vous présenter un nouvel article sur un style de musique électronique qui commence à faire son effervescence dans grand nombre de discothèques et festivals aux Pays-Bas et au Royaume-Uni : Le Subground !

LE « SUBGROUND », KÉZAKO ?

« Subground »… Un mot qui peut paraitre familier et assez spécial pour grand nombres de personnes, un OVNI pour les sceptiques, ou un mot composé-dérivé de « Subway » et « Underground » qui pourrait faire son apparition dans le prochain dictionnaire d’Oxford. Pour les mordus de musique électronique, c’est tout frais et ça vient du pays de la Pizza (l’Italie) : Un nouveau style de musique électronique qui allie le Hardstyle et la House ! Faites le pouvoir de « Fusion » à la Dragon Ball, vous obtenez le Subground !

UN PEU D’HISTOIRE…

Il faut un petit peu remonter dans le temps, vers la fin de l’année 2010. Activator, un DJ/Compositeur Italien d’Hardstyle fût inspiré par grand nombres de musiques électroniques venant droit du Royaume-Uni, où les DJ Organ Donors et Alex Kidd font fureur dans ce pays. Voulant créer des nouvelles sonorités pour le monde de la musique électronique (surtout dans la Hard EDM), il décida d’en parler à son entourage (quelques DJ italiens) pour partager son idée. C’est ainsi qu’il se lança à faire des expérimentations sonores tout en combinant les sonorités de musique Hardstyle et House.

Le 15 juin 2011 sera un jour critique pour ce DJ italien : le Subground est née, avec un label utilisant comme nom ce genre de musique et avec deux pistes d’Activator nommées « Thavar » et « Darron »

Le Subground possède un objectif de se faire connaitre sur la scène Hard EDM, premièrement. Il est possible par la suite que ce petit phénomène gagne en popularité pour être bien reconnu sur la scène de la musique électronique en général.

Le tempo varie entre 130 et 140 BPM comparé au Hardstyle où le tempo se situe à 150 BPM. Cela n’empêche pas de varier la cadence d’une musique Subground pour le plaisir des festivaliers (EX : Steam Train d’Activator et Technoboy)

 

« ENTER THE SUBGROUND, JOIN THE QULT. »

MAJ du 06/09/2015 : Le phénomène QULT n’aura pas duré longtemps… En effet, c’est après 3 années de folie que Q-Dance a décidé de réaliser la toute dernière soirée de ce mouvement, surnommée « The Last Supper ». Elle se déroulera au Westernunie d’Amsterdam le 26 septembre 2015. PLUS D’INFOS (Anglais)

Afin de faciliter la convergence de ce mouvement, Q-Dance a décidé d’aider un peu le phénomène par des moyens efficaces. En 2012, l’organisation hollandaise lança une sous-organisation basée sur le Subground appelée « QULT ». Des petites soirées sont lancées à Amsterdam pour promouvoir le nouveau label, pour arriver à un engouement assez satisfaisant. Beaucoup d’hollandais ont apprécié ce concept, ce qui n’a pas empêché la QULT et le Subground de passer à la vitesse supérieure.

En outre des soirées, un Podcast est réalisée au moins une fois par mois sur la chaine Soundcloud de QULT, appelée « Qult Radio », où l’hôte n’est rien d’autre que Geck-O, ancien DJ du label Theracords qui a décidé de rejoindre le mouvement. Ayant réalisé à la fois son tout premier album spécialement « Subground » en février 2015, intitulé « A New Wave » et qui le fût aussi pour le label QULT Records, il est devenu avec Acti le « DJ Pilote » de la QULT.

gecko-anewwave

Cover de l’album de Geck-o – A New Wave (©Qult Records 2015)

Q-Dance décida de « booker » Acti lors de ses festivals en tant que « Warm-Up », en passant des tracks Suground, à la première Qapital en 2013 en compagnie de Geck-O, puis lors du festival The Sound Of Q-Dance à Santiago en octobre de la même année, pour arriver à une étape importante : Qlimax 2013, où son set fût très apprécié par les festivaliers pour un « Warm-Up » !

En outre de la Qlimax, ce mouvement a pu s’offrir de sacrées opportunités comme des « areas » à Tomorrowland, Mysteryland depuis l’année dernière et bien sur Defqon.1 depuis 2013 !

 

Le stage Qult à la Defqon.1 en 2014, aussi appelé « White »

Cela a fait une sacrée pub pour la QULT et le Subground. Voyant une demande assez conséquente en Hollande pour organiser plusieurs soirées, la sous-organisation décida de changer de lieu pour faire ses soirées. Ayant « squattée » le Westernunie d’Amsterdam depuis plus d’un an, la QULT déménage dans un lieu plus grand : le Transformatorhuis, toujours à Amsterdam. Suite à ce déménagement, la sous-organisation intitula sa soirée « QULT XL », pour tout simplement dire qu’elle sera « Xtra Large », avec 3 scènes pour varier les plaisirs ! A l’heure où cet article fût écrit, deux « QULT XL » ont étés réalisées à cet endroit. Et ce n’est pas tout ! Pour la première fois, le mouvement s’exporte au Royaume-Uni pour le festival Kiddstock Beach Festival qui aura lieu le 1er aout 2015 à Redcar, avec des artistes qui en valent le détour comme Kutski, Isaac, A*S*Y*S, sans oublier Acti et Geck-o.

QUID DU SUBGROUND EN FRANCE ?

A l’heure actuelle, il est assez difficile de sortir des statistiques sur l’engouement du Subground en France, d’autant plus que ce style de musique n’est pas assez connu dans notre pays.

Il peut bien-sûr exister quelques personnes curieuses par ce mouvement mais celles-ci restent très minoritaires.

Cependant, certaines associations françaises ont toutefois pris l’initiative de passer un peu de Subground en tant que Warm-Up dans leurs soirées (Exemple : Trip & Teuf avec la soirée « Ruff Aggressive Wave »).

Flyer de la soirée Ruff Aggressive Wave du 8 juin 2014, où le Subground fût joué pour la première fois par Mystral & Quantum.

Flyer de la soirée Ruff Aggressive Wave du 8 juin 2014, où le Subground fût joué pour la première fois par Mystral & Quantum.

 

QUELQUES ARTISTES DU MOUVEMENT « SUBGROUND »

Passion BPM va maintenant vous faire découvrir quelques artistes jouant/composant du Subground, c’est parti !

ACTI

Aussi connu sur la scène Hardstyle sous le nom d’Activator, et comme indiqué un peu plus au-dessus dans cet article, il est « le fondateur du Subground ». Ses sons sont particulièrement « minimalistes » mais vraiment efficaces !

 

GECK-O

Ancien DJ du label Theracords, connu pour avoir sorti « It’s what we are » (d’où le remix fait Headhunterz en 2011) et de son second alias « Geck-E » pour avoir sorti des sons expérimentaux, il décida par la suite de se lancer dans ce mouvement. Ses sonorités venant d’un autre monde vont vous envoyer très loin dans l’univers du Subground ! Effet garanti !

 

ALEX KIDD

Très connu au Royaume Uni, il a su faire ses marques lors des soirées organisées par la QULT, avec une énergie fascinante sur les platines ! Il vous fera suer, et vous allez certainement en demander encore et encore durant les soirées !

 

ORGAN DONORS

Dans la même lignée qu’Alex Kidd, ce duo possède un palmarès assez étonnant de sons car ils existent depuis les années 2000 ! En outre, ils sont passés par des labels très connus dans la scène de la musique électronique comme Armada, Perfecto, Musical Madness pour finir sur leur propre label : Audio Surgery. Leurs sonorités « à l’anglaise » vont vous donner un orgasme auditif !

 

S1NGULAR

Il mérite ce fameux slogan hollandais venant de sa première Release chez QULT Records : « Pompen met die subwoofer ! » C’est un jeune DJ Hollandais qui commence à se faire connaitre dans ce mouvement, et ses plaques avec des sonorités un peu « mainstream » vont en plaire à certains !

 

A*S*Y*S

Ce DJ allemand au sang « Acide » sait en mettre plein les oreilles ! Possédant un palmarès encore plus impressionnant que les Organ Donors (première Release en 1995 avec Acid Train !), il a su faire ses marques dans le domaine de la Hard Trance et l’Acid. N’oublions pas que c’est lui qui a fait le Warm-Up de la Qlimax en 2012 ! Par la suite, il a rejoint la QULT et ses sons savent s’imposer dans ce label, chapeau bas !

 

C’est ainsi que cet article sur le Subground se termine ! Alors ? Etes-vous prêts pour vivre une expérience sonore de dingue ? JOIN THE QULT.

Découvrez ci-dessous des liens intéressants pour vous mettre l’eau à bouche :

Soundcloud QULT

Mix continu de l’album de Geck-O : A New Wave

Page Facebook QULT

Page Facebook Subground Records

Site officiel de QULT

 

Advertisements

3 réflexions sur “À la découverte du Subground

  1. Pingback: Le phénomène Hard Drop | Passion BPM

  2. Pingback: 130 BPM – Mai 2015 (Spéciale Subground) | Passion BPM

  3. Pingback: 15 ANS DE QLIMAX : La rétrospective d’un festival Hardstyle légendaire | Passion BPM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s