138 BPM – Décembre 2014 (Top 2014 Special)

Cette année 2014 a encore été un très bon cru pour la musique Trance car elle a su révéler des morceaux allant de la Progressive à l’Uplifting tout en réjouissant de nombreux aficionados du style. Sur tous les fronts, des labels comme Armada, Anjunabeats ou encore Subculture ont su apporter aux oreilles des fans de musique Trance, des morceaux tout aussi variés les uns que les autres. Voici en exclusivité et sur Passion BPM, notre top de cette année avec les meilleurs titres Trance sélectionnés rien que pour vous.

10- Bobina – Winter
Sortie : Magik Musik, 13 octobre 2014

Voici « Winter » le dernier single composé par Bobina, le DJ Russe de musique Trance. Après la sortie de son album Same Difference sorti en 2013 et le soutien de nombreux artistes comme Tiësto, Armin van Buuren, Paul Oakenfold et Ferry Corsten, Bobina affirme la volonté de créer des morceaux dont la signature est très vite reconnaissable. Alliant l’émotion avec l’ambiance de grand mainstage, le titre « Winter » a su faire sa place parmi les hits du moments.

9- London Grammar – Hey Now (Arty Remix)
Sortie : Metal & Dust Recordings Ltd, 16 mars 2014

Restons en Russie, où le jeune artiste prodige Arty nous a dévoilé au cours de cette année, ce remix original et planant de London Grammar : « Hey Now ». Après de nombreuses collaborations avec Mat Zo et le soutien des plus grands DJ de la scène Trance, Arty a su préserver les vocales de la chanteuse en ajoutant à ce morceau une énergie avec des notes mémorables et des basses mûrement réfléchies.

8- Shogun – Zanarkand
Sortie : Armind, 19 mai 2014

Taïwanais d’origine, le producteur américain Shogun sort de placards poussiéreux, cette mélodie reconnaissable pour les amateurs de Final Fantasy X, jeu vidéo RPG sorti en 2001. Cet aspect nostalgique des notes et parfois presque ludique rappelle de nombreux titres parus sur le label Armind. Doté d’une intro énergique et d’un break saisissant, ce morceau vous fera parcourir des contrées lointaines à travers votre imagination.

7- Will Atkinson – Victims
Sortie : Subculture, 4 août 2014

A seulement 23 ans, Will Atkinson enregistre près de 90 disques produits entre 2011 et 2013. Son talent naturel et sa passion pour la musique avec un travail acharné font de lui une future star des scènes Trance, Psy-Trance et Tech-Trance. Gardez un œil sur ce phénomène et attendez-vous à de nombreuses nouvelles compositions de sa part très bientôt. Ce morceau mêlant quelques saveurs de la musique Uplifting avec des sonorités quasi industrielles vous fera certainement apprécier les hits du label Subculture.

6- Simon O’Shine & Ahmed Romel – L’Absente
Sortie : Who’s Afraid Of 138?!, 11 juin 2014

Il est clairement difficile de dresser un classement des meilleurs hits Trance sans mentionner Simon O’Shine et Ahmed Romel. Leur collaboration sur le label Who’s Afraid Of 138?! était très attendue par les plus fervents fans de musique Trance Uplifting. Avec un tempo aussi rapide, des notes caressant la musique classique avec parfois des notes produites au piano ou au violon, les producteurs de ce morceau nous font basculer dans un siècle précédent. Respectant le schéma de production d’un morceau de Trance Uplfting plutôt conventionnel, le break et l’anti-climax de ce hit remettent plus d’un auditeur à sa place et nous montrent encore une fois, que l’homme ne maîtrise pas nécessairement la force de son destin.

5- Parker & Hanson – Gravity
Sortie : Anjunabeats, 8 septembre 2014

Nés dans les années 1980, les deux new-yorkais au récit pourtant bien tragique puisque tout deux orphelins très tôt se sont rencontrés au départ grâce au mouvement hip-hop persévérant aux États-Unis. Le titre « Gravity » pourrait rappeler le film éponyme sorti cette année et pourtant ce morceau reprend l’échantillon de la bande originale du film Intouchables réalisé par Olivier Nakache et Eric Tolédano en 2011. Cette perle du label Anjunabeats plébiscitée pour son ascension progressive a été jouée de maintes reprises au cours de la tournée Armin Only car elle est très efficace pour échauffer l’audience.

4- Simon Patterson feat. Sarah Howells – Dissolve
Sortie : Armind, 9 juin 2014

Né à Belfast, le britannique Simon Patterson nous envoie ce titre complètement délirant et pourtant bien sage sur le label Armind. En effet, l’emprunte très marquée de la Psy-Trance parvient à être en corrélation négative avec le break composé de la belle voix de Sarah Howells sur ce morceau si festif et mémorable. Malgré une signature de « Psymon » très prononcée et reconnaissable, ce morceau sait être très original pour l’effet « montagnes russes » qu’il procure à l’auditeur.

3- Jorn van Deynhoven – New Horizons (A State Of Trance 650 Anthem)
Sortie : A State Of Trance, 27 janvier 2014

En remportant le concours pour la création de l’anthem de A State Of Trance 650 face à MaRLo – Visions et d’autres titres, le néerlandais Jorn van Deynhoven a su imposer sa vision de la tournée internationale ASOT. Similaire au morceau de Armin van Buuren & Markus Schulz – The Expedition (A State Of Trance 600 Anthem), c’est dans une démarche progressiste que Jorn van Deynhoven a souhaité illustré un voyage au travers de la musique Trance Uplifting. Très spatial, le morceau a su atteindre à la vitesse d’une comète la place de numéro 1 parmi les charts Trance.

2- Gareth Emery feat. Bo Bruce – U (Bryan Kearney Remix)
Sortie : Garuda, 10 mars 2014

En s’affrontant à la version originale Gareth Emery feat. Bo Bruce – U, l’irlandais Bryan Kearney ne gagnait pas son pari d’avance pour remporter la place de numéro 1 pour le Tune Of The Year du radioshow mensuel A State Of Trance d’Armin van Buuren. Et pourtant, ce sont bien les fans qui ont choisi ce morceau de Trance Uplifting pour le placer à la tête de ce classement ! Le break et les vocales ont su faire pleurer de nombreux festivaliers cette année sur les scènes principales.

1- Gaia – Empire of Hearts
Sortie : Armind, 10 mars 2014

Ce projet mené à bien par Armin van Buuren et Benno de Goeij est automatiquement reconnaissable parmi tous les titres. Cette collaboration entre les deux néerlandais sur le label Armind possède une mélodie originale et des phases qui procurent un enthousiasme instantané à celui qui entend cette musique en festival. Pour la première fois à l’Ultra Music Festival de Miami en 2014, les deux compères se sont produits face à une foule exigeante de la scène de la Trance. Ils ont récidivé au Heineken Music Hall d’Amsterdam à l’Armada Night pendant le showcase de l’Amsterdam Dance Event.

Au mois prochain pour la 1ère sélection de 2015 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s