150 BPM Demons – Décembre 2014 (Top 2014 Special)

Le Raw a explosé cette année dans la scène Hard Dance ! De nombreux events full raw ont fait fureur comme Qapital, Supremacy ou Penoze et il y a même eu 2 stages raw à la Defqon 1 cette année. De nombreux déçus du Hardcore ou du Hardstyle ont trouvé refuge dans ce mouvement.
Le raw se rapproche désormais beaucoup du hardcore et comme l’a fort bien dit Audiofreq, le plus dur pour 2015 sera de savoir se renouveler.
Voici notre top 10 raw de l’année ! Vous retrouverez en prime une musique bonus !

10. B-Front & Digital Punk – Purify
Release: 02.06.2014
Label: Fusion Records

Rien de tel qu’une collab’ entre deux précurseurs du raw pour commencer ce top.
B-Front est dans le paysage depuis si longtemps qu’on ne le remarque quasiment plus. Il est pourtant encore bel et bien là ! Son remix de Blackout ou encore son live act avec les Frequencerz (B-Freqz) ont marqué son actualité en 2014.
Quant à Digital Punk, son podcast Unleashed est de plus en plus suivi et a grandement participé à la popularité croissante du raw.

9. The Machine & Geminizers – Godcore
Release: 02.10.2014
Label: The Magic Show Records

The Machine se fait rare en event mais il est un des producteurs raw les plus influents depuis quelques années déjà.
Ce titre en collaboration avec the Geminizers aura en tout cas beaucoup fait parler de lui cette année. Comme dans la plupart des titres de ce top, ce sont surtout les vocales qui ont marqué les esprits. Le reste est cependant très efficace.
Concernant les Geminizers, ils auront été très en vue cette année. Le duo résident au Magic Show a su imposer son style et de nombreux puristes qui en ont marre du raw à la Minus Is More ou à la A² Records les adoubent !
Leur live act Moridin (avec MC Shizzler et Tartaros ) a également attiré de nombreux fans.

8. Delete – Dismissed
Release: 09.07.2014
Label: Theracords

L’ancien membre de Spoontech aura été la tête d’affiche du label Theracords cette année. Il aura joué dans les plus grands events underground de l’année.
Son kick particulier et ses vocales « militaires » reflètent tout à fait toute l’énergie qu’il déploie lors de ses sets. Cette plaque en est le parfait exemple.

7. Bass Modulators – Bounce & Break (Atmozfears remix)
Release: 12.05.2014
Label: Scantraxx Recordz

Connu pour son Hardstyle euphorique, Atmozfears est également capable de produire du raw de très grande qualité. Il est d’ailleurs un des premiers artistes à avoir intégré des kicks hardcore à ses plaques, notamment dans Up Top, Destroy ou encore Never Again (avec Energyzed).
Mais on retiendra principalement ce remix de Bounce & Break qui a clôturé la plupart de ses sets en 2014. Cette plaque n’a aucune logique : on voit se succéder des kicks différents, des mélodies « screechées » et une ligne de basse complètement folle !

6. Nico & Tetta – Restart The Party (Digital Mindz & Riiho 2014 remix)
Release: Jun 16, 2014
Label: Free !

Digital Mindz, Riiho et Bounter sont trois nouveaux talents à suivre de très près. Leur set à la dernière Loudness a été très attendu et s’est avéré être une tuerie.
Leur force est d’arriver à allier un kick surpuissant, limite hardcore, à des ambiances soit euphoriques, soit très dark.

5. Hard Driver – Crank it Up
Release: 10.10.2014
Label: Dirty Workz

Hard Driver aura littéralement explosé cette année. D’abord auteur des 4 anthems de la Hard Bass, il a ensuite sorti un album de très grande qualité : Point Break.
Ce titre aura été l’un des plus marquants notamment grâce à cette intro qui sonne comme du violon et à une mélodie plus travaillée que la moyenne.

4. Outbreak – #Bassface
Release: 22.09.2014
Label: WE R Raw

Stop what you’re doing and show me your bassface ! Le message est clair !
Ce titre a certainement été l’un des plus joués cette année. Si ce son est plutôt simple, ce sont surtout les lyrics et l’idée du clip qui auront marqué les esprits.
Outbreak aura été une des révélations raw de l’année et il s’est imposé comme l’artiste raw de référence du label WE R Hardstyle. Son remix de FIFO aura pas mal tourné également.

3. Minus Militia – Crackin’ Your Ribs
Release: 27.09.2014
Label: Minus Is More (dans l’album The Legion Of Strength)

Si le raw d’aujourd’hui ne jure que par les screeches, ce titre est une exception. L’intro est basé sur un kick lourd limite hardcore avant un break puis un climax relativement mélodieux.
Qu’on aime ou non, Minus Militia aura fait bouger les lignes cette année. Le live act du label Minus Is More composé de Crypsis, Chain Reaction et Radical Redemption a fait trembler les plus gros festivals hardstyle (Hardbass, Supremacy, XXLerator Outdoor…).
L’influence de Radical Redemption dans le son de Minus Militia est incontestable. Il a été la révélation Raw de l’année suite à son album The Spell Of Sin qui a fait un carton. C’est d’ailleurs l’artiste raw le mieux classé dans le TOP 100 DJ Mag (#64).

2. Alpha Twins & Jack Of Sound – Das Weite Land
Release: 18.06.2014
Label: A² Records

C’est ce qu’on appelle du raw qui envoie. Quasiment pas de mélodie, des kicks qui dépotent et une voix inspirée de Jeris – Morning Star qui rend fou !
Jack of Sound aura été un des acteurs majeurs de l’année dans la scène raw. On retiendra surtout sa collab’ avec Frequencerz, Hollow, qui aura marqué la fin de 2013 et le début de 2014.
Il a également développé son alias Mash Up Jack sous lequel il mélange avec talent plusieurs styles !
Quant aux Alpha Twins, ils ont été plutôt discrets. Leur collab’ avec Frequencerz, Voice Of Gaia, aura néanmoins marqué les esprits.

1. E-Force – Seven
Release: 13.08.2014
Label: A² Records

Seven est sans conteste la plaque raw de l’année. Quasiment tous les producteurs raw l’ont jouée, notamment lors des festivals estivaux. Inspirées du film Seven, les vocales sont efficaces tout comme le nouveau kick de E Force.
2014 aura été l’année de la confirmation pour Edward. Freakz At Night, Men Of Steel (avec Frequencerz) ou encore Open The Gates (avec Adaro) ont fait un tabac.

Pour finir 2014 en beauté, on vous offre ce titre bonus et ce clip délirant !

Son bonus. Titan & DV8 Rocks! – Flip Uhm op Z’n Kantje
Release: 29.09.2014
Label: Fusion Records

Issu de l’album de la nouvelle égérie de Fusion en 2014, Demolition of Silence, cette plaque au nom imprononçable aura marqué cette fin d’année !

Au mois prochain pour la 1ère sélection de 2015 !

Publicités

2 réflexions sur “150 BPM Demons – Décembre 2014 (Top 2014 Special)

  1. Pingback: 150 BPM Demons – #3 – Janvier 2015 ( New Talents Special ) | Passion BPM

  2. Pingback: 150 BPM Angels & Demons – #6 – Avril 2015 (History Of Hardstyle Special) | Passion BPM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s